Pour la liberté et le droit de produire et consommer sans OGM

mercredi 14 mai 2008
par  chalon
popularité : 92%

Loi OGM : une loi qui organise le droit à polluer !

Le texte de loi bafoue le principe de précaution et nous donne d’ailleurs raison quant à la dissémination des OGM. Après avoir voulu faire croire que la coexistence était possible entre les cultures OGM et les autres, les pourvoyeurs de cette technologie, par ce texte de loi, visent tout simplement à réglementer et à encadrer la contamination inévitable, et ce sans que la responsabilité de ceux qui brevettent, produisent ou utilisent les OGM soit engagée en cas de préjudice de quelque nature qu’il soit.

Allons nous accepter cette loi qui passe en force au mépris du rejet général de la population et qui
avalise la pollution génétique de notre environnement ?

Des lacunes inacceptables

- Les pollueurs et les pollués sont au même niveau.
- La responsabilité est réduite aux seuls cultivateurs d’OGM. Les groupes agro-chimiques sont mis hors de cause.
- Une loi qui tourne le dos à tout ce qu’on sait désormais sur les contamination par stockage, transport, semences, ou par dissémination de pollens sur de grandes distances.
- Une loi très idéologique et anticonstitutionnelle qui instaure un « délit politique » aggravé pour les actions de fauchage.
- Une loi qui ne garantit pas le droit de produire et de consommer sans OGM,
niant l’engagement pris à l’issue du Grenelle de l’environnement.

Tract recto/verso sur la loi OGM

format odt (openoffice) format PDF
OpenDocument Text - 173.4 ko
PDF - 204.2 ko

Brèves

23 septembre 2010 - Film « L’encerclement » à Cluny

En avant première de la fête altermondialiste, le documentaire « L’encerclement » sera projeté le (...)