Vincent Bolloré et la “Françafrique"

mercredi 17 mars 2010
par  Mâcon
popularité : 73%

Les Amis du Monde Diplomatique, L’Université Populaire des Temps Modernes et l’AIAPEC vous invitent,

Lundi 22 Mars à 20h30, salle Gambetta, rue Gambetta Mâcon

Une conférence débat de Thomas DELTOMBE,
journaliste au Monde Diplomatique
« Vincent Bolloré et la “Françafrique” »

Après la rencontre avec Jean-Christophe Servant, au mois de février dernier, voici la deuxième des deux conférences que l’UPTM et les Amis du Monde Diplomatique ont choisi de consacrer à la compréhension de la condition des peuples de l’Afrique sub-saharienne.

On répète à l’envi que l’Afrique est le continent le plus pauvre de la planète et ne représente que 2% du commerce mondial. L’Afrique serait-elle donc un continent sans importance parce que sans intérêts ? Il n’en n’est rien !

Les actionnaires les plus riches de la planète pillent les ressources des peuples les plus pauvres et sur les terres africaines, à la manière des seigneurs de la guerre des époques barbares, les entrepreneurs capitalistes se font la guerre sur le dos des peuples de l’Afrique.

Pourquoi l’Afrique regorge-t-elle de richesses incommensurables mais paraît étouffée par des gouvernements parmi les plus corrompus du monde qui détournent au seul profit de leurs membres toutes les ressources dégagées par les activités économiques continentales ? Comment l’Afrique est-elle un réservoir sans fond pour les capitalistes prédateurs du monde entier qui siphonnent toutes les ressources et tous les actifs africains au profit de groupes capitalistes essentiellement abrités par les puissances qui l’ont colonisée et qui, en dépit de ce qu’on affirme dans les salons du politiquement correct, ne l’ont jamais décolonisée ? Pourquoi la modernité provoque-t-elle autant de morts et de souffrance en Afrique ?