Visitez le site internet

attac france

ça fait du lien par où ça passe...

Attac
Comité de
Bourg-en-Bresse
Page d'accueil



ATTAC FRANCE https://france.attac.org/

Attac est une association qui milite pour la justice sociale et environnementale et conteste radicalement le pouvoir pris par la finance sur les peuples et la nature.


ATTAC Ain à visiter entre deux lettres hebdomadaires : http://local.attac.org/ain

Pour recevoir la lettre hebdomadaire Bourg attac Infos, envoyez votre demande par message à bourg.en.bresse@attac.org


Info express 202 pour décembre 2018

Info express 202' Compléments du 15 décembre 2018

Téléchargez Ebullitions 155 novembre 2018



Sommaire :

Agenda

Infos partenaires

ATTAC agit, ATTAC soutient

Les derniers communiqués d'ATTAC FRANCE

Altermondialisme


Annonces de Macron : un enfumage pour préserver l’injustice fiscale et les cadeaux faits aux riches


Alors que l’ensemble du pays est parcouru d’une puissante aspiration à plus d’égalité sociale et fiscale, Emmanuel Macron s’est enfin exprimé, après trois semaines de silence, mais refuse de changer de cap.

Derrière quelques mesures « sociales » qui cachent un affaiblissement de la protection sociale et le refus d’une augmentation générale des salaires, Emmanuel Macron a surtout confirmé les très importants cadeaux fiscaux faits aux plus riches (ISF, Flat tax, etc), son agenda néolibéral (réformes des retraites, de la fonction publique et de l’assurance chômage) et la poursuite de la baisse des dépenses publiques au détriment de la présence et de la qualité des services publics.


Emmanuel Macron est toujours le Président des ultra-riches : il a fait le choix de préserver les intérêts des 1% les plus riches en ne revenant pas sur la suppression de l’ISF, l’allégement de l’Exit tax ou l’instauration de la Flat tax. Contrairement à ce qu’il prétend, l’exécutif n’a pas écouté les exigences populaires exprimées depuis des semaines en faveur de mesures fiscales plus justes.

L’annonce d’une hausse du SMIC de 100 euros est une véritable arnaque puisque le SMIC n’est pas revalorisé, pas plus que les salaires juste au-dessus du SMIC. Le salaire perçu va augmenter via la hausse de la prime d’activité, qui était déjà dans les tuyaux. Magnifique tour de passe-passe que tente le Président. Plutôt que de faire financer les hausses de salaires par les entreprises, il fait payer les contribuables. La défiscalisation des heures supplémentaires profitera d’ailleurs aux salarié·e·s les mieux payé·e·s et qui ont la possibilité d’en faire. C’est par ailleurs des ressources en moins pour le budget de l’État.


Les populations les plus en difficulté sont oubliées : aucune augmentation des minimas sociaux n’a été annoncée, tandis que les retraites ne sont toujours pas indexées sur le coût de la vie, une revendication exprimée depuis plusieurs semaines. Étudiant·e·s et lycéen·ne·s, mobilisé·e·s dans la rue et largement réprimé·e·s, sont complètement ignoré·e·s par l’exécutif.

En refusant de réduire structurellement les inégalités fiscales et sociales dans le pays, Emmanuel Macron confirme avoir endossé son costume de « Président des riches » au détriment des intérêts des plus pauvres et plus précaires, mais également au détriment d’une politique de transition écologique chaque jour plus nécessaire. La baisse confirmée de la dépense publique ne pourra qu’aggraver la situation des services publics et de la protection sociale. La poursuite de son agenda néolibéral (réformes des retraites, de la fonction publique et de l’assurance chômage) illustre le mépris et l’incompréhension du gouvernement envers les mobilisations en cours. De plus, Emmanuel Macron n’hésite pas à faire un appel du pied à l’extrême-droite sur la question de l’immigration pour tenter de détourner la colère sociale actuelle.


La nov-langue macroniste : Décryptez quelques-unes des expressions de la nov-langue macroniste : http://www.cadtm.org/Ignominie-et-duplicite-de-la-novlangue-macroniste

à lire aussi in Alternatives Économiques un article de juin 2018 : L'assistanat des riches nous coûte un « pognon de dingue »


L'agenda local immédiat






Mardi 18 décembre 18h. Appel national à des manifestations et rassemblements dans tout le pays à l'occasion de la Journée internationale des Migrant.e.s. Sur Bourg-en-Bresse, en préparation.


Ci-contre l'appel national.


Cliquez sur l'image pour agrandir confortablement la lecture
























Infos et Actions de nos partenaires ou voisins d'idées

Radio B (ex Tropiques FM) 90.Mhz Pour écouter ou réécouter Radio B www.radio-b.fr

Rubrique "A vous les Burgiens" https://www.radio-b.fr/a-vous-les-burgiens-119


Radio Salam à Bourg-en-Bresse Nouvelle fréquence:105.9 Mhz. Journal local à 18h03, rediffusion le lendemain à 8 h 10

Les magazines sur http://www.radiosalam.com/radio-salam-podcast-bourg-magazine.php

RCF Pays de l'Ain à Bourg-en-Bresse 93.9Mhz Pour réécouter : http://rcf.fr/


Le Cinémateur



EMMAUS : http://emmausbourgservas.org

A partir du mercredi 5 décembre 10h-18h Bourg, Boutique 12 rue Charles Robin Spécial Noël


La LDH

10/12 Lettre ouverte des associations de lutte contre l'exclusion au premier Ministre

7/12 Mantes-la-Jolie : la puissance de l’Etat s’affirme par sa maîtrise et non par l’humiliation

7/12 Interdire l’usage des Flash-ball et grenades pour le maintien de l’ordre

4/12 Rwanda : Génocide des Tutsi : les juges français enterrent l’affaire Bisesero Communiqué LDH et Survie

5/12 Mineurs isolés étrangers : le Conseil d’Etat rappelle les Conseils départementaux à leur obligation de prise en charge immédiate


AinGouvernable, site collaboratif des luttes dans l'Ain https://aingouvernable.org/


Ébullitions, canard ain-pertinent

Téléchargez le bulletin d'abonnement 2018

Téléchargez Ebullitions 155 novembre 2018

Retrouvez tous les numéros d'Ebullitions depuis mars 2015


Les luttes dans les hôpitaux, maternités et EPHAD sur le site ...http://coordination-defense-sante.org/


Le site Bonnes nouvelles publie ce qu'il considère comme des bonnes nouvelles. La célèbre expression de Margaret Thatcher « TINA » (There Is No Alternative) est tout sauf vraie. Partout dans le monde, des hommes et des femmes refusent la logique capitaliste, combattent les injustices et obtiennent des victoires.

Bonnes nouvelles : les victoires sociales, écologiques et démocratiques du mois d’octobre 2018



attac agit, attac soutient


Solidarité Migrants :


Le Collectif Solidarité Migrants : Qui sommes-nous ?

Il y a un lien qui renvoie sur une page Facebook. Dommage. Pourquoi Attac Bourg ne relaie pas les pages Facebook

Page spéciale consacrée au Collectif Solidarité Migrants de Bourg (infos, documentation, archives, photos, procédures)


Des discussions ont eu lieu entre l’État (la DDCS) et le propriétaire du lieu des Cabanes (Emmaüs). Les 21 familles sont relogées à Dortan. En contrepartie, le propriétaire doit s'engager à ne plus accueillir de nouveaux arrivants. Le problème des célibataires reste entier puisque la DDCS ne veut pas les reloger. Le Collectif Solidarité Migrants veillera à ce que l'ouverture imminente de « l'accueil hivernal » à proximité, au 40 rue des Prés de Brou, soit, comme il doit l'être, généraliste et universel.


Infos de portée nationale :


Deux nouvelles :

Une bonne (moyennement bonne): La cour de Cassation a annulé le 12 décembre la condamnation de Cedric Herrou mais renvoie l'affaire devant la Cour d'appel de Lyon https://www.lepoint.fr/justice/la-cour-de-cassation-annule-la-condamnation-de-cedric-herrou-12-12-2018-2278812_2386.php

Une mauvaise : Les 7 de Briançon lourdement condamné-e-s par le tribunal de Gap


7/12 Sur le site de LaCimade Le pacte mondial migration de l’ONU : fantasmes et réalités

13/12/2018 La Via Campesina et ses alliés appellent à un accord pour un pacte de solidarité avec les migrant.e.s

Les 8 et 9 décembre 2018 à Marrakech, La Via Campesina et ses alliés locaux et internationaux, notamment les plus importantes organisations marocaines de défense des droits humains et représentant les subsahariens migrant au Maroc, ont organisé le sommet des peuples pour un pacte de solidarité avec les migrant.e.s, avec la participation de 90 délégués représentant 4 continents. Événement phare, ce sommet a été la seule alliance présente à Marrakech à produire une position commune refusant le Pacte Mondial sur les Migrations (dit pacte de Marrakech proposé par l’ONU). Les travaux du sommet ont été couronnés par la déclaration : ACCORD POUR UN PACTE INTERNATIONAL DE SOLIDARITÉ ET D’UNITÉ D’ACTION POUR LES DROITS DE TOUTES LES PERSONNES MIGRANTES ET REFUGIÉES


5/12 Mineurs isolés étrangers : le Conseil d’Etat rappelle les Conseils départementaux à leur obligation de prise en charge immédiate Communiqué LDH


23-11 Fichage des enfants et adolescent-e-s non accompagné-e-s : le gouvernement doit renoncer à son projet de décret

Communiqué commun de plusieurs organisations attachées au respect des droits de l’enfant, dont la LDH, la Cimade, le Secours Catholique. Le projet de décret est consultable ou téléchargeable en fin de communiqué


La loi Asile-Immigration : https://www.gisti.org/spip.php?article5841

La loi n° 2018-778 du 10 septembre 2018 « pour une immigration maîtrisée, un droit d’asile effectif et une intégration réussie » a été définitivement adopté par l’Assemblée nationale le 1er août. POUR EN SAVOIR PLUS sur le texte et son application, reportez-vous à https://www.gisti.org/spip.php?article5986

29/11/2018 Analyse de la loi « pour une immigration maîtrisée, un droit d’asile effectif et une intégration réussie » publiée par l’ANAFé dont la LDH, Cimade sont membres



Des fois, il y a de bonnes nouvelles qu'on voudrait bien voir localement :

27/09/2018 création de l'association nationale des villes et territoires accueillants

« À l’heure où l’échec des politiques migratoires européenne et nationale entraîne une montée des populismes tout en restreignant les droits humains fondamentaux, nous, élu.e.s de villes et collectivités, décidons de nous unir sous une bannière commune : celle de l’accueil inconditionnel. » Damien Careme, maire de Grande Synthe et Président de cette nouvelle association sera à ...


26/09 Manifeste pour l'accueil des migrants lancé par Politis Regards et Médiapart. Ce manifeste existe sous forme de pétition étendue que l'on peut signer : https://www.change.org/p/citoyen-nes-manifeste-pour-l-accueil-des-migrants?recruiter=901916541&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=share_petition


Délinquants-solidaires : http://www.delinquantssolidaires.org/actualites#

Délits de solidarité : https://www.gisti.org/spip.php?article1399

Site dédié aux États-Généraux des Migrations : https://eg-migrations.org/

Observatoire des frontières http://www.migreurop.org/


10.09.2018 Vade-mecum sur l’accès à la scolarisation réalisé par LDH (cadre légal, dysfonctionnements et moyens d’action). Télécharger le vade-mecum



Traités de Libre-échange (Tafta, Ceta, Mercosur Jefta...)

Il existe aussi une page d'archives locales de luttes contre les traités de libre échange

http://collectifstoptafta.org

http://multinationales.org/ l'observatoire des multinationales.

www.bilaterals.org/ site sur les accords de libre-échange ; choisir le FRançais pour naviguer


Spécial Traité UE-Japon :

Le Parlement européen vote favorablement pour l’Accord de commerce UE - Japon (JEFTA)

jeudi 13 décembre 2018

Après avoir négocié l’accord commercial avec le Japon, le JEFTA, dans l’opacité la plus totale, allant même jusqu’à ne publier le texte en français que très récemment, la Commission européenne et les États membres, sous emprise des lobbys d’affaire, ont poussé à un vote de ratification du Parlement européen ce mercredi 12 décembre, avant les élections européennes.

Ce Mercredi 12 décembre à 13h, l’accord de commerce entre l’Union européenne et le Japon (JEFTA) a été ratifié par le Parlement européen à Strasbourg. Le vote est sans appel : 474 député.e.s européens (dont 3 PS) ont voté pour, 152 contre et 40 abstentions. Les règles de votes ne permettent pas d’amender le contenu des accords mais seulement de voter pour ou contre l’ensemble du texte.

Cet accord commercial est le plus important jamais conclu et presque passé dans l’indifférence générale.


  • Un risque sur la démocratie liée aux politiques commerciales.

Ce texte s’inscrit dans un cadre d’élections européennes approchantes pour lequel nous avons besoin de changements fondamentaux des politiques commerciales. La mondialisation économique et le libre-échange sont un terreau fertile à l’émergence des populismes de droites. Continuer dans cette voie, ne fera qu’aggraver les choses. Nous gardons en tête les résultats du vote pour montrer quels partis et parlementaires ont voté pour le CETA ou le JEFTA et sont vraiment en faveur de ces accords toxiques.

Enfin, les futures élections européennes placeront au centre des débats de nouvelles questions comme celles des tribunaux d’arbitrages entre investisseurs et États, qui permettent aux multinationales d’attaquer les États sur leurs législations lorsqu’elles contreviendraient à leurs investissements.

  • Une bombe à retardement : la coopération réglementaire

Le JEFTA comporte notamment un mécanisme de coopération réglementaire, piloté par un « Conseil de coopération réglementaire ». Pour Jean Michel Coulomb d’Attac, "Comme celui du CETA, l’organe de coopération réglementaire du JEFTA, maître de son agenda, sera dirigé par des hauts fonctionnaires, sans aucune barrière digne de ce nom vis à vis des conflits d’intérêts avec les milieux d’affaires. Alors que le lobbying des entreprises transnationales est dûment reconnu et institué dans ce mécanisme, les élus, européens comme des États membres, en sont par contre exclus. Ces entreprises auront ainsi, en amont du processus réglementaire, la faculté de proposer leurs propres textes tout en filtrant les propositions qui ne leur conviendront pas". Le JEFTA est ainsi un accord évolutif, sans aucun contrôle démocratique. Une bombe à retardement en forme de chèque en blanc aux transnationales !

  • Un danger pour le climat

Contrairement au CETA, le texte du JEFTA fait référence à l’Accord de Paris (chapitre 16). « Mais l’application de l’Accord de Paris est en fait explicitement mis sous la coupe des termes du JEFTA » fait remarquer Hélène Cabioch d’Aitec. En effet, toute mesure adoptée ou maintenue en « déclinant les accords multilatéraux sur l’environnement » ne peut l’être qu’« sous réserve que ces mesures ne soient pas appliquées d’une manière qui constituerait un moyen de discrimination arbitraire ou injustifiable contre l’autre partie [Japon, UE ou État membre] ou une restriction déguisée au commerce » (article 16.4.5).

  • Un danger pour les droits sociaux

De façon similaire (toujours dans le chapitre 16), les engagements des État dans le cadre de l’Organisation internationale du travail (OIT) sont bien réaffirmés mais ils ne doivent pas contrevenir au droit relatif au commerce et à l’investissement. De surcroît, le Japon n’a pas ratifié deux des huit conventions fondamentales de l’OIT. « Le niveau de considération des droits du travail par le Japon augure de sa future propension à estimer, dans le cadre de la mise en œuvre du JEFTA, que les droits du travail dans l’UE sont des « obstacles au commerce et à l’investissement » » fait remarquer Sylvain Goldstein de la CGT.

  • Un danger sanitaire

Le renforcement de la propriété intellectuelle en faveur des grandes entreprises (avec une mention spéciale, cf. article 14.35, pour les produits pharmaceutiques et les produits chimiques agricoles) va nuire gravement à la transparence dans le secteur industriel. Il sera ainsi beaucoup plus difficile d’obtenir des révélations telles que celles qui ont mené au “Dieselgate” (scandale de triche généralisée aux contrôles pollution dans le secteur de l’automobile révélé en 2015). « L’absence de toute référence au principe de précaution va favoriser la remise en cause par le Japon de la directive OGM, notamment via le Conseil de Coopération Réglementaire, le Japon étant le pays qui en autorise le plus dans la production et l’alimentation » rajoute Thierry Jacquot de la Confédération Paysanne.


Signataires :

Attac France, AITEC, CGT, Confédération Paysanne, SNESup-FSU, Solidaires, ActionAid France-Peuples Solidaires, Amis de la Terre, Fondation Copernic, collectif Roosevelt Île-de-France, membres du collectif Stop-TAFTA.


·  12-déc-2018 L’Humanité L’ accord UE-Japon, nouveau symbole de la mondialisation sauvage

En privilégiant la concurrence féroce entre grands groupes industriels et financiers au détriment des préoccupations sociales et environnementales, l’accord de libre échange entre l’Union européenne et le Japon s’inscrit dans la droite ligne de l’accord

·  12-déc-2018 Reporterre À LA TÉLÉ - Le scandale des tribunaux d’arbitrage

"Quand les multinationales attaquent les États " montre à travers trois affaires significatives combien les tribunaux d’arbitrage internationaux menacent l’intérêt général au profit des intérêts des multinationales.

·  11-déc-2018 CGT JEFTA : un danger pour l’avenir La CGT et ZENROREN demandent aux parlementaires européens de ne pas ratifier le JEFTA et d’exiger des négociations transparentes dans lesquels les syndicats de travailleurs auraient leurs mots à dire.

·  11-déc-2018 Alternatives Économiques En finir avec les tribunaux d’arbitrage d’investissement

Le meilleur moyen de se prémunir de la menace des tribunaux d’arbitrage est de ne pas signer de nouveaux accords et d’y mettre fin dans les anciens.

·  12-nov-2018 GEO CETA : pourquoi l’accord de libre-échange entre l’Europe et le Canada menace l’environnement

Si rien n’encadre les flux commerciaux, ce traité augmentera le réchauffement climatique.

·  31-oct-2018 Monde Diplomatique Vous avez dit libre-échange ? L’accord de « partenariat » économique Union européenne-Afrique de l’Ouest

Le libéralisme forcené promu par l’Union européenne fragilise l’Afrique de l’Ouest et sape son intégration économique, souligne l’économiste Jacques Berthelot dans son dernier livre.

·  30-oct-2018 Finance Watch Les accords de commerce privent les Etats des moyens nécessaires pour réguler la finance

Les accords de commerce de nouvelle génération, négociés par l’UE risquent de fragiliser la réglementation existante, et pire encore, la capacité des États de réguler à l’avenir.

·  9-oct-2018 Euractiv L’inclusion de l’Accord de Paris dans le CETA compromise

Paris souhaite faire du respect de l’accord de Paris sur le climat une condition sine qua non à la signature d’accords commerciaux européens. Un dossier sur lequel la France peine à faire avancer les Vingt-Sept.

21-sep-2018 Libre-échange: l’exécutif reporte la ratification du CETA par l'assemblée à novembre 2019



Les derniers communiqués d'ATTAC FRANCE

Le Petit guide contre les bobards de la réforme des retraites (2018) est téléchargeable en passant par https://vie-interne.attac.org/campagnes/retraites/article/petit-guide-contre-les-bobards-de-la-reforme-des-retraites

14/12 COP24 : A l’urgence climatique, les Etats répondent par un désengagement coupable (Attac France, Le flux)

14/12 Journée de mobilisations du 15 décembre (Attac France, Le flux)

13/12 COP24 : Ecartons les pollueurs des négociations et politiques climatiques (Maxime Combes, Justice sociale et climatique !)

12/12 Communiqué de presse : Passage bâclé du traité Japon - Union européenne au Parlement européen : une très mauvaise nouvelle pour les citoyens et la planète (Collectif Stop TAFTA, Commerce international)

12/12 Macron ne cède rien (ou presque). Nous on lâche rien ! (Attac France, Affiches - tracts)

10/12 L’enfumage de Macron pour préserver les riches. (Attac France, Les vidéos)

8/12 Fin du monde et fins de mois, pour nous, c’est le même combat (Attac France, Le flux)

8/12 De l’argent pour la transition écologique, il y en a ! (Attac France, Communiqués)

2/12 Attac repeint la façade de la Caisse des Dépôts : Le LDDS ne doit plus financer la destruction du climat (Attac France, Communiqués)

29/11 La CDC annonce un désinvestissement du charbon - première victoire de la campagne Pas Avec Notre Argent (350.org, Attac France, Communiqués)

28/11 350.org et Attac écrivent aux banques au sujet du LDDS (350.org, Attac France, #PasA

22/11 Contrôles judiciaires à Bure : nous dénonçons une atteinte intolérable aux libertés fondamentales et appelons à y mettre fin ! (Collectif, Le flux)

18/11 Nouvelle action d’Attac : Apple inaugure son temple de l’évasion fiscale sur les Champs-Elysées

10/11 A Cannes, Attac dénonce la tenue d’un salon de l’évasion fiscale (Attac France, Communiqués)

28/08 L’abécédaire engagé, un livre collectif et international à l’occasion des 20 ans d’Attac France (Attac France, Livres)

Tous les communiqués d'Attac France

Les livres d'Attac

Les brochures d'Attac

Les vidéos


Altermondialisme et solidarités internationales

19/10/2018 Traité de l’ONU sur les multinationales et les droits humains : des avancées majeures et le silence assourdissant de l’Union européenne. Communiqué unitaire dont Attac, CCFD, Solidaires https://solidaires.org/Traite-de-l-ONU-sur-les-multinationales-et-les-droits-humains-des-avancees


Grèce : Le CADTM a ouvert sur son site une rubrique consacrée à la situation grecque. http://www.cadtm.org/Grece On y retrouve les derniers articles parus :


Le site attac Québec http://www.quebec.attac.org/


Le site d'Attac Maroc http://attacmaroc.org/fr/


Le site de « la voix des Paysans et des Paysannes du Monde » https://viacampesina.org/fr/


Le site de SURVIE (membre fondateur d'Attac) https://survie.org/

4/12 Rwanda : Génocide des Tutsi : les juges français enterrent l’affaire Bisesero Communiqué LDH et Survie



Le site de l'AFPS (Assoc France Palestine Solidarité)


11/12/2018 Résolution 194 de l’ONU du 11 décembre 1948 : 70 ans de déni du Droit par Israël

29/11 Radio France vante les productions israéliennes… et oublie la colonisation


La lettre d'information http://www.france-palestine.org/-Lettre-d-information-

Chronique de l'occupation http://www.france-palestine.org/+-Chronique-de-l-occupation-+

Les dernières actualités du BDS http://www.france-palestine.org/+-Boycott-Desinvestissement-Sanctions-BDS-+


Le site du CADTM le Comité pour l’Abolition des Dettes Illégitimes http://www.cadtm.org/Francais

Bulletin info du 14 décembre 2018


Infos et actions (documents sur actions passées)

Consultez la page des Archives locales des Actions passées