Articles les plus récents

lundi 3 juin 2019
par  ATTAC-Saintes

Convocation AG 2019 jeudi 6 juin à 19h30 au Palais de Congrès de Rochefort

L’AG 2019 d’ATTAC17 aura lieu jeudi 6 juin à 19h30 au Palais de Congrès de Rochefort. Tous les membres ainsi que les sympathisants sont invités à y assister.

jeudi 18 avril 2019
par  Daniel Spoel

Des élections européennes en mai 2019, pour quoi faire ?

Des élections européennes auront lieu en mai 2019, or le projet européen se trouve à la croisée des chemins et son avenir n’est pas précisé. Il y a d’une part le Brexit du Royaume Uni qui est en suspens, d’autre part une Europe à deux vitesses avec d’une part la zone euro regroupant 17 pays et d’autre part 10 pays ayant leur propre monnaie.

dimanche 10 février 2019
par  Daniel Spoel

Redéfinir la citoyenneté ? Quelle citoyenneté pour quelle Europe ?

Doit-on redéfinir la citoyenneté, où en est-on aujourd’hui en France et en Europe ?

Pour pouvoir définir cette citoyenneté sur le plan politique, il faut définir l’appartenance d’un être humain à la Cité. Mais avant de le faire, il serait peut-être nécessaire d’examiner d’abord comment se pose la question de la nature humaine que nous appellerons “l’humanescence” pour rendre hommage à Michel Serres.
La question mérite d’être posée sur le plan épistémologique (étude critique des sciences, destinée à déterminer leur origine logique, leur valeur et leur portée) aussi bien que sur le plan ontologique (partie de la métaphysique qui s’applique à l’être en tant qu’être, indépendamment de ses déterminations particulières).
La question ontologique est d’autant plus intéressante qu’on la prend sur le plan de la condition historique de “l’être pensant”. C’est pourquoi il est utile de relier l’ontologie à l’épistémologie et ce travail est loin d’être terminé, puisqu’il ne se terminera jamais, par définition, sauf avec la disparition de l’espèce humaine, qui est de l’ordre des probabilités si nous n’y prenons pas garde.

lundi 21 janvier 2019
par  ATTAC-Saintes

Bulletin d’adhésion 2019

 
jeudi 30 août 2018
par  Daniel Spoel

La démocratie européenne vue par Cornélius Castoriadis

Les thèses principales de Castoriadis à propos de la démocratie sont : 1- La démocratie repose essentiellement sur le rapport que la société entretient avec les significations imaginaires centrales d’où elle tire son unité, 2- Ces significations (Dieu, les Ancêtres, la Nature Humaine, les lois de (...)