Attac32

Demandeurs d’asile : des familles à la rue

dimanche 28 avril 2013 par Renée Courtiade

A Auch des demandeurs d’asile sont dans la rue, alors que la Convention de Genève concernant les réfugiés, oblige les États à les accueillir mais aussi à les loger et à leur assurer une vie décente. L’État français depuis de nombreuses années ne traite pas avec égalité les demandeurs d’asile. C’est actuellement le cas à Auch où plusieurs familles ne peuvent survivre que grâce à la solidarité de citoyens qui les logent et d’associations qui leur fournissent le nécessaire. Mais elles sont ballotées d’un lieu à l’autre, vivent dans l’inquiétude. Dans ces conditions difficiles et angoissantes, familles et bénévoles doivent constituer le dossier de demande d’asile et assurer son suivi, organiser la scolarité des enfants, mener des démarches administratives, faire face à la maladie de quelques-uns...
C’est cette situation scandaleuse que RESF et RASF (réseau adultes sans
frontières) ont voulu dénoncer lors d’une rencontre à la préfecture. Les deux associations sont soutenues par d’autres associations, dont ATTAC 32, les syndicats et les partis politiques. Dans l’attente d’une réponse positive les 25 organisations gersoises restent mobilisées et vigilantes.

Etaient présents à cette rencontre à la Préfecture : RASF ; RESF ; ATTAC 32 ; le Secours populaire ; le Secours catholique ; Amnesty International Gers ; l’ACAT ; l’APF ; SUD-Solidaires ; les Alternatifs 32 ; le PCF ; le NPA.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 151 / 15325

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ATTAC en action   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License