Après l’été en Macronie... l’automne

On remet 100 balles dans la machine ?

Jean-Marie Harribey, 10/09/2020

100 milliards pour quoi faire ?
../..
Geoffroy Roux de Bézieux juge l’idée de contreparties « inepte » : « Essayer de conditionner les aides correspond à une vision centralisée de l’économie qui ne fonctionne plus » (propos rapportés dans Le Monde du 8 et 9 septembre 2020). Si l’on comprend bien, penser à des contreparties aux aides publiques est inepte, mais recevoir ces aides ne l’est pas et correspond sans doute à une vision décentralisée de l’économie
../..
Le Premier ministre a fait grand cas de la somme dédiée à l’écologie, alors qu’elle est noyée dans une politique anti-écologique générale : maintien des accords de libre-échange impliquant division du travail et délocalisations, transports émetteurs de gaz à effet de serre...
../..
L’aide aux précaires est prévue à hauteur de 800 millions. Là encore, il est à craindre que ce soit dérisoire : les minima sociaux ne sont pas augmentés et le RSA reste fermé aux jeunes de 18 à 25 ans.
etc, etc...

L’article intégral


La 150e était la bonne

(La 150° proposition de la Convention Citoyenne pour le Climat)

Il n’y aura jamais de transition sans réduction du temps de travail.

La proposition que les citoyens de la Convention pour le climat ont rejetée était la seule à poser le problème du climat dans sa globalité systémique et macroéconomique pour allier social et écologie : diminuer la durée légale du travail d’ici à 2030 à 28 heures hebdomadaires. La proposition était radicale par la baisse de 7 heures sur 35, soit 20 %. Radicale aussi par sa condition : sans perte pour les bas salaires. Mais elle était très raisonnable en fixant une échéance de dix ans.

Lire la tribune de J.M. Harribey dans Politis


L’État plateforme ou la mort de l’État social : Castex et le monde d’après

Par Leo Rosell,16 juillet 2020

Nous y revoilà. Le sermon déjà trop bien connu sur le « trou de la Sécu » a fait son retour fracassant dans la période du déconfinement. Comprenez : la Sécurité sociale ne pourra se remettre des dépenses engendrées par la crise sanitaire, d’autant plus que la baisse d’activités provoquée par le confinement aura entraîné une baisse logique des cotisations. Le passage programmé d’un État social issu du CNR à un État-plateforme, dernière lubie idéologique libérale, poursuit encore davantage la violence infligée à un système social déjà à bout de souffle… Analyse par Léo Rosell et Simon Woillet. 

Lire l’article sur Le Vent se Lève


Condamner l’écocide et reconnaître nos dépendances à la terre : l’héritage d’Aldo Léopold

La proposition de la Convention Citoyenne pour le Climat de pénaliser le crime d’écocide dans le cadre des limites planétaires n’est pas une idée nouvelle. En 1949, Aldo Léopold affirmait déjà la nécessité de préserver l’intégrité du vivant et invitait à reconnaître la dépendance des humains à la terre. Il déplorait les conséquences d’une gestion de la nature selon des normes économiques, et posait ainsi les fondements de l’écologie politique. Rejeter la proposition des 150, c’est préférer une gestion comptable à une approche systémique de la nature, refuser de comprendre le vivant et ne pas se préparer aux crises en cours et à venir.

Lire l’article intégral


Décès suite à une intervention policière : les deux-tiers des affaires ne débouchent sur aucun procès

Tué par balles, mort d’une asphyxie ou d’un malaise entre les mains de la police ou en fuyant les forces de l’ordre... Basta ! a recensé 213 affaires d’interventions policières létales, en quatre décennies, dont l’issue judiciaire est connue. Voici le résultat de notre enquête.

L’article intégral sur Bastamag


Bricoler avec ce que la nature propose plutôt que produire à la chaîne

Dans son ouvrage, Les Dépossédés de l’open space, Fanny Lederlin, se penche sur notre rapport au travail. Et pour cette philosophe, la robotisation, la digitalisation, l’ubérisation du travail, mis en avant pendant le Coronavirus, ne nous permettent plus de penser et surtout détruisent notre environnement. Pour lutter contre le travail à la tâche dénué de sens, elle propose d’apprendre à bricoler avec et en harmonie avec l’environnement.

Lire l’article de Politis


mardi 5 mai 2020
par  Webmestre Attac Isère

Les risques du "monde d’après" : et si le néolibéralisme tirait profit de la crise



La vente des rafales français à la Grèce

Cette vente est une triple saloperie.

  • Tout d’abord, elle intervient alors que la tension monte en Méditerranée entre la Grèce et la Turquie.
  • Cette livraison est une deuxième saloperie. Pendant des années et encore aujourd’hui, les dirigeants de l’Union européenne (UE) avec le soutien de la France ont imposé à la Grèce une politique de baisse des salaires et des retraites, de privatisation et de réduction de toutes les dépenses sociales et de service public. Pendant ce temps, la part des dépenses militaires grecques dans la richesse nationale s’est maintenue à un des niveaux les plus élevés parmi les pays de l’Otan. Et aujourd’hui, Macron pousse les Grecs à la dépense militaire alors que les autres crédits budgétaires demeurent sous la surveillance de l’UE.
  • Enfin, la troisième saloperie : depuis des années, les grands pays de l’UE laissent la Grèce gérer les migrantsE qui, du fait de sa position géographique, arrivent dans le pays. La situation dans les camps de réfugiéEs est devenue inhumaine. Que les Grecs se débrouillent avec quelques crédits et policiers européens ! Par contre, dans le conflit actuel, Macron envoie des navires militaires français en Méditerranée orientale et se positionne pour des juteuses affaires !

Voir notre article : "L’austérité en septembre 2020"



Nous sommes nombreux à espérer que la pandémie aura révélé à tous les errements du néolibéralisme.
Nombreux à penser que de cette épreuve peut sortir un monde plus solidaire, tourné vers de vraies valeurs humanistes et relégant le profit au second plan...
Nombreux à réfléchir aux luttes qui pourraient préparer ce "jour d’après".

Mais si l’inverse se produisait ? Si les classes possédantes et leurs valets politiques se préparaient déjà à empocher les dividendes de cette crise ?

Deux exemples :

Coronavirus : le monde d’après… selon Wall Street

A voir les parcours boursiers d’Amazon, Tesla ou Procter & Gamble, les investisseurs estiment que le monde de demain sera plus cartellisé, plus globalisé et plus technologique. A rebours de ceux qui plaident en faveur d’une démondialisation et d’un retour au local.
Analyse. La crise liée au coronavirus devait annoncer une démondialisation, un retour aux circuits courts et aux économies à taille humaine. Wall Street émet une prédiction radicalement inverse. Le monde de demain sera celui d’hier, en plus cartellisé, plus globalisé, plus technologique et plus virtuel. Avec la victoire des plus puissants, à commencer par les géants de l’Internet, en dépit de la correction du vendredi 1er mai. C’est ce que laisse entendre la Bourse américaine, dont le principal indice, le S&P 500, n’a reculé que de 12 % depuis le début de l’année, quand le CAC 40, lui, a cédé 25 %.

Lire l’article sur Le Monde

Coronavirus : le télétravail pourrait accélérer la délocalisation des emplois qualifiés

Selon une note du Groupe d’études géopolitiques, la généralisation du travail à distance pourrait favoriser l’émergence de « télémigrants » dans les pays émergents, concurrençant les salariés qualifiés des nations industrialisées.

Et si la crise liée au coronavirus sonnait le glas du rituel « métro-boulot-dodo » ? Peut-être bien. Du moins pour une partie des cadres massivement passés au travail à distance ces dernières semaines. « L’une des conséquences du confinement sera peut-être, à travers la création de nouvelles habitudes, la généralisation du télétravail », explique Cyprien Batut, doctorant à l’école d’Economie de Paris, dans une note publiée vendredi 1er mai par le Groupe d’études géopolitiques (GEG), un groupe de réflexion indépendant fondé à l’Ecole normale supérieure de Paris, aujourd’hui présent dans plusieurs universités.

Lire l’article du Monde


Articles les plus récents

dimanche 20 septembre 2020
par  Webmestre Attac Isère

Nos mobilisations, septembre 2020

Nos mobilisations
21 septembre 18h sur les marches de la MC2 : soutien de soutien aux sans papier, lettre envoyée aux parlementaires
Le 3 octobre : marchons sur l’aéroport de Chambéry
9-11 octobre à Die Rassemblement "les jours heureux"
Messages proposés par ATTAC (...)

dimanche 20 septembre 2020
par  Webmestre Attac Isère

Il faut rétablir la primauté de l’intérêt général

Entretien avec Jean-Éric Schoettl par la rédaction de "Le Vent se Lève"
Conseiller d’État, Jean-Éric Schoettl a occupé de nombreuses fonctions au sein de l’administration française.
Jean-Éric Schoettl – L’expansion des droits fondamentaux, et plus précisément des droits subjectifs, opposables par un (...)

dimanche 20 septembre 2020
par  Webmestre Attac Isère

Nouvelles de l’austérité pendant le Covid, septembre 2020

SOS Méditerranée point de situation
Point de Sophie Beau sur la situation de l’Ocean Viking L’Ocean Viking est détenu par les autorités italiennes depuis le 22 juillet dernier dans le port de Porto Empedocle, en Sicile. Sophie Beau, directrice générale et co-fondatrice de SOS MEDITERRANEE fait un (...)

jeudi 10 septembre 2020
par  Webmestre Attac Isère

Conférence 10 septembre 18h30 à 20h : Aviation - quel virage prendre face à la crise climatique et sociale

Aviation : quel virage face à la crise écologique et sociale ?
À l’heure où la crise sanitaire nous permet de prendre un virage vers une société décarbonée, plus solidaire et soutenable, notre gouvernement s’entête à soutenir des entreprises polluantes qui nous mènent vers le chaos climatique. La crise (...)

jeudi 10 septembre 2020
par  Webmestre Attac Isère

Lettre d’infos, septembre 2020

Conférence
10 septembre 18h30 à 20h : Aviation - quel virage prendre face à la crise climatique et sociale
Messages proposés par ATTAC
Plan de relance du gouvernement : ni social, ni écologique
La relance du monde d’avant : inefficace, injuste et antiécologique
Lettre d’info (...)

dimanche 30 août 2020
par  Webmestre Attac Isère

« Transition dans la transition » par LORDON Frédéric

Reprenons. Le moment où l’on annonce l’effondrement-Covid du PIB n’est d’ailleurs pas le plus mal choisi pour ce faire. Car, en capitalisme, l’effondrement du PIB, toutes choses égales par ailleurs (et notamment les backstops [Les filets de sécurité] de l’État social, quand il en reste) vaut (...)

dimanche 30 août 2020
par  Webmestre Attac Isère

Frénésie de conquête spatiales dans la pognosphère

Le nouvel âge spatial : une frénésie de conquête
Militaires et milliardaires espèrent pouvoir s’approprier les ressources du système solaire.
Depuis un traité multilatéral de 1967, les planètes et autres corps célestes sont déclarés non appropriables, patrimoine commun de l’humanité, et l’espace est (...)

dimanche 30 août 2020
par  Webmestre Attac Isère

Relire Franz Fanon

Relire Fanon aujourd’hui
26 août 2020
Karthik Ram Manoharan, enseignant en sciences politiques à l’Université d’Essex, défend dans cet article une lecture universaliste des travaux de Frantz Fanon. À ses yeux, la leçon la plus importante à retenir de l’œuvre de Fanon est la suivante : toute lutte pour (...)

dimanche 30 août 2020
par  Webmestre Attac Isère

Polémique sur Facebook au sein d’Attac

Polémique au sujet de l’utilisation des outils Gafam par Attac : le "réalisme" contre le "changement du monde".
Frédéric PANNE Pour le comité local d’Attac Bassin de Vichy (Voir l’historique de la polémique en fin de texte)
Nous observons tout d’abord, dans le reproche d’appareil que vous nous en (...)

dimanche 30 août 2020
par  Webmestre Attac Isère

Nouvelles de l’Europe, septembre 2020

La Grèce, la Turquie et la stratégie du chaos
Par Dimitris Konstantakopoulos De nombreuses forces dans le monde entier sont maintenant conscientes du risque d’une guerre contre l’Iran au Moyen-Orient. De ce fait, une guerre contre l’Iran, bien qu’elle reste un scénario à forte probabilité, a moins (...)

Agenda

<<

2020

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois