Baisse du trafic Poids Lourds au Fréjus et Mont-Blanc en 2012.

lundi 4 février 2013
par  Webmestre Attac Isère
popularité : 22%

COMMUNIQUÉ DE PRESSE - Le 31 janvier 2013

Baisse du trafic Poids Lourds au Fréjus et Mont-Blanc en 2012.

L’année 2012 confirme la tendance historique de la baisse du trafic poids lourds et du tonnage des marchandises aux tunnels du Fréjus et du Mont-Blanc.

Les comptages au Fréjus font apparaître une baisse par rapport à 2011 de près de 57.000 camions. Ceux du tunnel du Mont-Blanc près de 25.000 camions de moins, soit une baisse pour les deux passages de près de 82.000 camions, 81.771 exactement.

Le nombre de poids lourds ayant emprunté ces deux passages est inférieur à celui constaté en 1990.

Le Nombre de camions décomptés au Mont-Blanc est inférieur à celui de 1988.

Pourtant cette baisse n’est pas à mettre au crédit des autorités qui n’ont rien entrepris pour que les marchandises circulent enfin sur le rail.

Les autorités n’ont rien fait en 2012 pour que les marchandises circulent par le train.

Les seuls budgets débloqués par les autorités le sont pour les campagnes de communication et de lobbying pour une infrastructure inutile qui entrerait en service dans 20 ans.

Les opposants au Lyon Turin dénoncent le gaspillage des fonds publics pour des campagnes de communication et de désinformation.

Les opposants au Lyon Turin continuent à demander que dès maintenant, la ligne existante soit utilisée alors qu’elle a été modernisée et que ses capacités ont été améliorées.

La ligne ferroviaire existante, sur laquelle les autorités n’hésitent pas à faire circuler des trains de déchets nucléaires, peut transporter dès maintenant les marchandises qui le sont par au moins 800.000 camions.

L’interdiction des camions à vide ou peu chargés aux passages alpins permet également de réduire le nombre de poids lourds et d’utiliser la ligne ferroviaire.

La Coordination des opposants au Lyon Turin exige :

l’utilisation des lignes existantes dès maintenant pour le transport des marchandises,

la couverture des voies pour diminuer les nuisances subies par les riverains,

le doublement de la ligne Saint André le Gaz – Chambéry comme le réclame également Josiane Beaud, directrice régionale de la SNCF,

l’interdiction des poids lourds à vide ou peu chargés aux passages transfrontaliers alpins et l’utilisation de l’existant pour le groupage et dégroupage des marchandises,

la création de transports collectifs de proximité priorité absolue dans les alpes

l’arrêt immédiat des travaux de creusement réalisés en violation des accords sur le financement,

les explications sur les sommes prêtées par LTF et celles dépensées sans contrepartie.

Contact Presse :

Daniel IBANEZ 06 07 74 10 17contact@lesmollettes.eu/ Olivier CABANEL 06 09 85 87 39 olivier.cabanel@yahoo.fr

http://avant-sommet-lyon-turin.com/


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois