Attac 38 participe à la dénonciation des pratiques financières de Mac Donald’s et autres multinationales

samedi 8 avril 2017
par  Webmestre Attac Isère
popularité : 31%

Mercredi 5 avril, comme dans plusieurs villes en France, les McDonald’s de la place Félix Poulat et de la gare de Grenoble ont été bloqués pendant plus de deux heures par 70 manifestant-e-s. Le but de cette action ? Dénoncer les pratiques fiscales et salariales de la multinationale du Fast Food.

McDonald’s réalise chaque année presque 5 milliards d’euros de chiffre d’affaires en France. Pourtant, malgré 300 millions de bénéfices réalisés dans ce pays chaque année, la multinationale ne paie quasiment aucun impôt grâce à un mécanisme de "redevances". Un dossier récemment publié par la CGT McDonald’s et le ReAct révèle, aussi et entre autres, que la multinationale contourne le droit du travail et que 40 millions d’euros de prime de participation aux bénéfices échappent chaque année aux salarié-es. Le montant non versé équivaut à 969€ par salarié-e et par an, soit l’équivalent d’1,3 salaire mensuel net pour un-e salarié-e au SMIC et travaillant 24h par semaine.

Les salarié-e-s de McDo et les militant-e-s mobilisé-e-s le 5 avril ont appelé à une "relocalisation des profits pour de meilleurs salaires". Les membres du collectif "McDo passe à la caisse" revendiquaient un salaire minimum à 13€/heure pour les employé-e-s de l’entreprise, ainsi qu’un 13ème mois pour chacun-e d’entre eux. Ils ont aussi interpellé l’Etat, et les candidats à la présidentielles, sur les aides publiques touchées par la multinationale qui, malgré ses mauvaises pratiques fiscales et salariales, a touché 129 millions d’euros de CICE en 3 ans.


Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois