Appel à soutien aux postier-e-s en grève du 92

lundi 1er octobre 2018
par  Webmestre Attac Isère
popularité : 26%

Voici l’appel à soutien aux postier-e-s en grève du 92 lancé au titre du comité de soutien en tant qu’usagers-ères ( et non "client-e-s") de cet ex-service public...

Vous ne pouvez qu’être intéressés à soutenir et relayer cette lutte d’actualité contre la destruction de nos services publics , car le lien est évident avec la réappropriation de leur travail et de son sens par les salariés et producteurs quel que soit leur statut. Certes il s’agit de résistance et moins d’alternative concrète,

mais l’une entraîne l’autre...

Leurs mails sont en copie,

ainsi que ceux des trois chercheurs auteurs de l’article joint sur la mise en cause du métier de facteur et la difficulté des résistances,

et de Jean-Christophe Besset, auteur du documentaire " Facteur, où vas-tu ?" sur la destruction du métier de facteur en Europe,

consultable sur https://youtu.be/ZHc7eN2HMyg.

"Le 26 septembre les 130 postier-e-s du 92 entraient dans leur SIXIEME mois de grève..

et la Poste du 92 n’a toujours pas ouvert la moindre négociation sur leurs revendications

(alors qu’elle l’avait fait au bout de 3 mois lors de la grève de six mois de 2014). Elle compte sur leur épuisement.

Ils/elles ne se battent pas seulement suite au licenciement d’un d eleurs syndicalistes, Gaël Quirante, SUD Poste, pour être intervenu dans des bureaux de poste

( la Poste lui fait un nouveau procès pour le lui interdire dont le résultat sera connu lundi 1er octobre), mais contre les réorganisations en cours

partout à la Poste - mais à des périodes différentes pour éviter l’agrégation des luttes - , l’allongement de leurs journées, le recours à des intérimaires et sous-traitants,

la marchandisation de leur métier par imposition de nouvelles tâches et de Factéo, pour fournir des prestations de services non postaux aux usagers, la dégradation

de leurs conditions de travail et du service postal ( déjà à Paris des usagers doivent aller chercher leurs recommandés chez Franprix !).

Leur combat est le nôtre...

La Poste comptait sur leur épuisement, or ils ont tenu cet été grâce aux soutiens, mais ils sont financièrement dans des situations très graves car plus payés depuis 5 mois.. pourtant aucun-e des grévistes n’a repris le travail, et la grève s’est même étendue le 18 septembre à quelques nouveaux bureaux de poste du 92, le nombre de grévistes passant à 150. Un objectif important est d’amener des bureaux parisiens en pleine réorganisation et financiarisation à rejoindre le mouvement...

Or les soutiens financiers sont très loin des besoins de survie, malgré la vente d’un calendrier militant pour 2019 signé de grandes figures du combat social..

Pour les soutenir, on peut soit verser à la caisse de grève sur le pot commun : https://www.lepotcommun.fr/pot/kgmfkl66 , soit par chèque adressé à SUD Poste 92,

51 rue Jean Bonal, 92250 La Garenne Colombes, avec la mention "Solidarité grévistes", soit commander le calendrier 2019 au prix de 10 euros minimum à la même

adresse (mention calendrier) ou par virement (IBAN FR76 4255 9100 0008 0033 2571 214)

Pourquoi est-il si important de soutenir ces grévistes jusqu’à la victoire ?

Car cette lutte est emblématique de la destruction de nos services publics et de ces métiers

et nous concerne tou-te-s. Parce qu’il faut qu’elle s’étende et gagne, la Poste voulant montrer que la lutte ne paie plus. Mais aussi parce que comme le montre l’article de trois chercheurs ( Paul Bouffartigue, Jacques Bouteiller et Baptiste Giraud) ayant suivi les grèves de facteurs entre 2013 et 2018, les luttes restent locales car les réorganisations se font de façon déconcentrée et non synchrone, et malgré une conflictualité forte, les accords obtenus arrachent quelques aménagements de la charge de travail ou embauches mais n’enrayent pas la transformation de la Poste en une machine à fric, et ce malgré le soutien d’usagers et d’élus à des grèves longues...

La destruction du service public postal illustre parfaitement la destruction en cours de notre modèle social.

C’est à nous tous, postier-e-s, usager-e-s, élu-e-s et médias de faire monter la pression et d’aller vers des affrontements plus globaux.

Appelez à rejoindre le comité de soutien aux grèvistes, diffusez largement les motifs de leur lutte et leur besoin de soutien, versez ce que vous pouvez

afin de contribuer à sauver l’un de nos services publics ou à le rebâtir au service des usagers !

Solidairement avec les postier-e-s en lutte, pour le comité de soutien aux postier-es en grève du 92

Evelyne Perrin

auteur, ATTAC Commission Travail Santé Protection sociale, réseau Stop Précarité

NB

Pour les Francilien-ne-s, soirée de soutien samedi 29 à partir de 19H30 au Théatre La Belle Etoile

14 rue Saint-Just, Saint-Denis, M° Front Populaire


Documents joints

L'émiettement et la localisation des conflits (...)

Agenda

<<

2020

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois