La gratuité des transports en commun urbains et périurbains, c’est non seulement possible mais nécessaire en Île de France comme ailleurs

mercredi 17 octobre 2018
par  Webmestre Attac Isère
popularité : 28%

Article de Paul Ariès pour Le Grand Soir

Le jour même où parait dans la presse nationale un appel pour une civilisation de la gratuité inspiré de l’ouvrage de Paul Ariès Gratuité vs capitalisme, la droite parisienne et
les technocrates s’insurgent contre toute idée de gratuité.
Que Valérie Pécresse prenne position contre la gratuité des transports en commun dans la région Île de France n’est une surprise pour personne. Que le Syndicat des transports en Île de France publie, également, un rapport commandité par Valérie Pécresse contre la gratuité est dans l’ordre des choses. Ce comité, mené par Jacques Rapoport, ex-patron de SNCF Réseau et ancien dirigeant de La Poste, considère que « la gratuité totale des transports collectifs aujourd’hui se traduirait par la perte directe de 3,3 milliards d’euros de recettes tarifaires versées directement par les usagers ».
Ce technocrate n’a pas laissé de bons souvenirs aux usagers des TC, lorsqu’il était directeur général de Kéolis Lyon, opérateur du réseau des transports publics de l’agglomération lyonnaise (TCL)...

Lire la suite en pièce jointe


Documents joints

La gratuité des transports en commun urbains (...)

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois