« Gilets jaunes », pourquoi les trouve-t-on si gentils

lundi 26 novembre 2018
par  Webmestre Attac Isère
popularité : 93%

La façon dont les médias et les responsables politiques ont traité les mouvements du 17 novembre ferait rêver tous les manifestants qui ont battu le pavé en France ces dernières années. L’originalité de la mobilisation partie des réseaux sociaux n’explique pas à elle seule cette singulière bienveillance.

Quant aux responsables politiques, qu’ils soient de droite ou de gauche, ils ont tous tendu l’oreille aux « gilets jaunes », dans un unanimisme qu’on peinerait à retrouver en remontant le fil des colères sociales passées. Même le gouvernement, qui n’a pour l’heure cédé que très peu de terrain aux revendications du mouvement du 17 novembre, prend bien garde aux mots choisis pour exprimer sa fin de non-recevoir.
On est loin du ton martial employé pour contester aux syndicats leur légitimité à critiquer la réforme de la SNCF, et à mille lieues de la désinvolture à laquelle ce pouvoir avait habitué face aux critiques contre les réformes successives du code du travail, de l’assurance-chômage ou de la formation professionnelle.

L’article intégral de Médiapart en pièce jointe.



Documents joints

« Gilets jaunes », pourquoi les trouve-t-on si (...)

Agenda

<<

2020

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois