Double discours du pouvoir politique : Aurélie Trouvé mise en garde à vue !

lundi 24 février 2020
par  Webmestre Attac Isère
popularité : 0%

Aurélie Trouvé, porte-parole d’ATTAC, raconte sa garde à vue : « Ils veulent nous décourager »

Interpellée le 14 mars, elle a passé vingt-quatre heures en garde à vue parce qu’elle dénonçait la politique climatique et sociale du gouvernement en brandissant à l’envers un portrait de Macron.

Tandis que M. Macron tentait de se donner une stature philosophique et feignait de découvrir les effets délétères du néolibéralisme ...

Son préfet M. Lallement faisait emprisonner des manifestants de la "Marche pour le climat".

On lira ici le récit terrifiant de cette garde à vue, preuve à elle seule de la sincérité du Grand Chef Marcheur.



Macron, le bouffon de l’écologie

M. Macron joue l’intérêt pour l’écologie en allant voir fondre la Mer de glace sous l’œil des caméras. Mais si le thème est électoralement porteur, la réalité est que l’action du gouvernement fait régresser la protection de l’environnement et du climat en France.

M. Macron prend tellement tout le monde pour des imbéciles qu’il continue à vouloir faire croire que la question écologique le concerne vraiment et qu’il veut agir à ce propos. On va donc ce jeudi 13 février le voir observer gravement la Mer de glace à Chamonix et l’entendre pontifier sur la biodiversité devant un parterre de fonctionnaires convoqués à grands frais pour faire la claque. Et les caméras de filmer le président et les éditorialistes de commenter « le défi écolo de Macron » (Aujourd’hui, journal du milliardaire Bernard Arnault).

Voir l’article de Reporterre


Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois