Sarkozy à Davos : Déclaration du Conseil d’administration d’Attac France - janvier 2011

mercredi 2 février 2011
par  Webmestre Attac Isère
popularité : 48%

« Je ne suis pas un obsédé de la réglementation », vient de déclarer
Nicolas Sarkozy à ses amis de Davos. Nous n’en doutions pas.

« Je ne suis pas un obsédé de la réglementation », vient de déclarer
Nicolas Sarkozy à ses amis de Davos. Nous n’en doutions pas. Il restera
fidèle à lui-même : de l’esbroufe mais aucune décision qui puisse
déplaire à ses amis les riches. Depuis quelques jours a débuté sa
campagne pour 2012 qui s’appuiera sur le G20. Aux altermondialistes de
démontrer en 2011 qu’au G20 comme en France, il travaille au seul
service de la finance et des privilégiés. Le G8 et le G20 sont des
directoires mondiaux dévoués aux intérêts des puissants. C’est pour les
dénoncer que nous préparons, dans des cadres unitaires au plan
international, national et local, les mobilisations face au G8 à
Deauville en mai prochain et au G20 à Cannes en novembre. Il nous faudra
marquer une forte présence dans les débats et manifestations : nous
comptons sur la mobilisation de tous les comités locaux en soutien aux
comités de PACA et de Normandie. D’ici là, sur la lancée du dynamisme
démontré dans la lutte contre la réforme des retraites, nous
articulerons ces mobilisations avec une campagne de terrain pour exiger
des banques qu’elles se mettent au service de la société.

C’est suite au mouvement social de 2010 qu’en décembre dernier, le
bureau a été saisi par les principaux animateurs de la campagne
Retraites Attac-Copernic d’une proposition d’initier avec la Fondation
Copernic des rencontres thématiques nommées "carrefours des
transformations écologiques et sociales" réunissant associations,
syndicats, partis et citoyens, pour responsabiliser les partis
politiques vis-à-vis des demandes exprimées par les mouvements sociaux
et plus particulièrement par le mouvement contre la réforme des
retraites. La proposition a suscité au sein du CA des réserves :
objectifs et thèmes insuffisamment clarifiés, risque
d’instrumentalisation d’Attac dans le contexte du calendrier
électoral... Faute de consensus suffisant, nous avons décidé de nous
donner davantage de temps pour envisager comment porter nos projets de
transformation en direction du politique, notamment dans la perspective
de l’élection présidentielle de 2012. Des propositions seront faites
prochainement dont nous vous tiendrons informés.

Dans la continuité de l’Assemblée générale, le Conseil d’administration
a également discuté la perspective d’une campagne sur l’Europe. En
effet, au lieu de désarmer les marchés financiers qui spéculent sur
l’euro et les dettes publiques, au lieu de restructurer les dettes, au
lieu de permettre des prêts directs de la Banque centrale européenne aux
États, les gouvernements et la Commission viennent de décider une
révision « simplifiée » du traité de Lisbonne, soumettant un sauvetage
éventuel des États à une « stricte conditionnalité » : il s’agit en
catimini d’intégrer l’obligation de l’austérité dans les traités. Nous
avons quelques mois pour nous opposer à cette révision, avant que le
Parlement français ne l’adopte. Quelques mois pour dénoncer ce déni
démocratique et l’aggravation des plans d’austérité dans toute l’Europe.
Quelques mois pour proposer une autre Europe solidaire, sortie des
griffes de la finance. Ce sera par ailleurs un des thèmes principaux de
l’université européenne à Fribourg, en Allemagne, du 9 au 14 août, pour
laquelle nous attendons plus de 1000 participants. Ne manquez pas ce
grand moment de construction du mouvement européen des Attac !

Dès le 5 février, s’ouvrira le Forum social mondial (FSM) de Dakar. Il
sera évidemment marqué par les luttes sociales pour la démocratie et la
justice en Tunisie, en Égypte, en Algérie et dans la région Méditerranée
dans son ensemble. La victoire définitive du peuple tunisien pour cette
démocratie qu’ils appellent de leurs vœux renforcera la détermination de
tous les mouvements sociaux. Mobilisation internationale contre les G8
et G20, luttes pour la souveraineté alimentaire, pour la justice
climatique, contre la privatisation de l’eau... autant d’activités que
le réseau international des Attac portera également au FSM, avec une
délégation sans précédent de plus d’une centaine de militants, notamment
Africains. Des dizaines de connections se feront avec les comités locaux
en France grâce à « Dakar étendu ». Ce FSM a d’ores et déjà fixé un
autre rendez-vous important, pour poser la question du mode de
développement dans son ensemble : Rio +20 en mai 2012, 20 ans après le « 
sommet de la Terre » de Rio. Et parce que le global n’a pas de sens sans
le local, nous participerons aussi aux mobilisations qui naissent
aujourd’hui sur le terrain, en France et ailleurs, contre l’extraction
tous azimuts des ressources fossiles, et notamment des « gaz de schiste
 », qui risquent de provoquer d’énormes dégâts pour servir la rentabilité
des capitaux et la croissance sans limite.

Attac France,
http://www.france.attac.org/spip.php?article12186


Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345