Fin de la trève hivernale : agissons ensemble

vendredi 27 mars 2015 : 11h30
par  Webmestre Attac Isère

Vous savez peut-être que le 31 mars marque la fin de la trêve hivernale et, pour beaucoup, la mise à la rue de leur logement ou de leur hébergement.
En Isère, chaque année, la fermeture des centres d’hébergement hivernaux s’accompagne de remises à la rue massives, malgré l’illégalité de cette pratique contraire au principe de continuité de l’hébergement.

Cette année, sur l’agglomération grenobloise, c’est plus de 200 personnes qui sont concernées et qui sont actuellement hébergées dans les centres du Rondeau, de Domène, de Pont-de-Claix, de Perce-Neige, de la Boussole et de la Chauve-Souris. Une quarantaine de personnes ont également été hébergées cet hiver dans le Nord-Isère.
L’année dernière, la mobilisation des hébergé.e.s et des personnes et collectifs les soutenant a permis que les associations gérant l’hébergement ne remettent pas illégalement et cyniquement à la rue les personnes hébergées dans les centres de Domène et Pont de Claix, et proposent à la plupart des hébérgé.e.s d’autres « solutions » d’hébergement, quand bien même celles-ci étaient majoritairement indignes (centre saturé et insalubre de Verlaine). Cette mobilisation a permis de contraindre les structures hébergeuses et la préfecture à entendre à minima qu’ils ne pouvaient pas constamment faire tout et n’importe quoi à l’encontre des droits des personnes. Elle a aussi permis que les personnes hébergées ne subissent pas uniquement la situation et se fassent entendre.

Cette année, des actions de visibilisation et d’interpellation des pouvoirs publics sont prévues pour la journée du 27 mars, à l’appel de la CISEM (Coordination Iséroise de Solidarité avec les Étrangers Migrants), du réseau Alerte et du collectif Hébergement-Logement :
- 11h30 : conférence de presse devant le centre d’hébergement Perce-Neige (23 chemin de Ronde, à côté du cimetière St-Roch, quartier de l’Ile Verte, Grenoble)
- 17h30 : rassemblement place Félix Poulat puis marche jusqu’à la préfecture

Pour les journées annoncées de fermeture, autour du 31 mars, du 1er avril, et ensuite : Des actions de soutien aux hébergé.e.s sont également prévues dans les centres, afin que les hébergé.e.s qui le souhaitent puissent faire valoir leur droit à la continuité de l’hébergement par le maintien dans les lieux ou toute action visant à éviter la remise à la rue et faire entendre leur parole.
Pour cela, nous avons besoin de soutiens.

Si vous êtes disponibles les jours du 31 mars, 1er avril et 2 avril, et si d’autres gens autour de vous souhaitent se joindre à cette démarche, vous pouvez écrire à l’adresse du collectif Hébergement-Logement (collectif.hebergement-logement@laposte.net) et transmettre vos noms, contacts (mail-tél si vous souhaitez) et disponibilités.
Cela permettra de mieux mesurer quel soutien nous pouvons proposer aux hébergé.e.s des différents centres.
Si votre association, collectif, souhaite contribuer à la lutte autrement, en informant les hébergé-es de leurs droits à la continuité de l’hébergement, de la mobilisation du 27 mars, en engageant à produire des communiqués de presse, des interpellations auprès des instituions, élus, notamment sur cette période...
Si votre association, collectif peut apporter une aide dans les démarche juridiques, dans les traductions... faites le nous savoir.
Vous pouvez aussi adresser vos questions, sachant qu’il y aura le jour-même d’autres personnes de collectifs et d’associations impliqué.e.s dans la mobilisation, qui pourront vous apporter plus d’infos et de billes.
On espère vous retrouver bientôt !
Le collectif Hébergement-Logement, en lien avec les collectifs, associations et personnes mobilisées avec et pour les hébergé.e.s


Navigation

dans la journée...

  • 11h30 : Fin de la trève hivernale : agissons ensemble

Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois