Attac 41

Crise de 2008 : les gros salaires

lundi 25 juillet 2011 par cderon

Indemnités de départ d’Axel Miller

Lors de son départ forcé, en octobre 2008, Axel Miller avait droit, en vertu de son contrat, à 3,7 millions d’euros d’indemnité de départ (Golden parachute). Suite notamment au veto du président Sarkozy, Axel Miller avait déclaré y renoncer formellement et s’en remettre « à la sagesse du conseil d’administration ». Le conseil d’administration de Dexia a décidé de lui octroyer une indemnité d’un an de salaire fixe (825 000 euros), en contradiction avec les déclarations du Président Nicolas Sarkozy.

Le ministère des Finances français a assuré en avril 2009 qu’il avait voté contre, mais que ses représentants étaient en minorité

Salaire de Pierre Mariani

Le successeur d’Axel Miller, Pierre Mariani, un proche de Nicolas Sarkozy, s’est octroyé un salaire fixe en hausse de 30 % par rapport à Axel Miller.

Le conseil d’administration de Dexia a accepté « à l’unanimité » le 13 novembre 2008 de porter à un million d’euros le salaire annuel du directeur général et de fixer à 2,25 millions d’euros son bonus maximum. Axel Miller ne touchait « que » 825 000 euros de fixe, et son bonus était plafonné à 1,8 million d’euros. C’est le comité des rémunérations, composé notamment de Denis Kessler, ex-numéro 2 du Medef, et d’Augustin de Romanet, directeur général de la Caisse des dépôts, qui a fait ses propositions

Bonus 2008

Une enveloppe est allouée aux bonus des cadres dirigeants de la partie française de l’entreprise Dexia Crédit local. Elle atteint 8 millions d’euros, principalement versés aux cadres de direction. En interne, la direction a indiqué que l’enveloppe a été partagée entre 400 et 765 salariés, principalement le top 100 de la banque

Golden hellos

Philippe Rucheton, le directeur financier nommé en avril 2009 venant de la Société générale, a touché 500 000 euros de prime d’arrivée (golden hello)

Source Wikipédia


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 33272

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Vie du groupe Attac 41  Suivre la vie du site travailler ensemble sur Dexia   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License