, par shevek

REPORTÉ - La conférence est reportée à une date ultérieure. Nous vous tiendrons au courant dès que nous avons une date à vous proposer.
Présentation du rapport du GIEC et impacts sur le littoral et l’estuaire de la Loire.
12 Mars à 20h - Nantes - Salle gare de l’état
Après une formation en biologie (...)

Nantes - Salle gare de l’état
Place de la gare de l’Etat

REPORTÉ - Conférence de Françoise Gaill - Changement climatique et littoral

REPORTÉ - La conférence est reportée à une date ultérieure. Nous vous tiendrons au courant dès que nous avons une date à vous proposer.

Présentation du rapport du GIEC et impacts sur le littoral et l’estuaire de la Loire.

12 Mars à 20h - Nantes - Salle gare de l’état

Après une formation en biologie animale, Françoise Gaill travaille pour le Muséum national d’Histoire naturelle en biologie des invertébrés marins, puis entre au CNRS et se spécialise dans l’étude des environnements profonds et l’adaptation aux milieux extrêmes. Elle a dirigé le département Environnement et développement durable du CNRS, puis l’Institut écologie et environnement du CNRS. Elle est vice-présidente de la plateforme internationale Océan et Climat et participe, entre autres, aux travaux des Nations Unies sur l’état des lieux des océans. C’est dans le cadre de cette mission qu’elle participe au travaux de vulgarisation pour le GIEC et dirige le rapport spécial Océan paru en septembre 2019 qui alerte sur les conséquences de la hausse des émissions de gaz à effet de serre sur les océans et la cryosphère. D’après ce rapport, le Giec dresse un constat pour le moins inquiétant de l’état des océans, dont le niveau monte et la température augmente entrainant des mouvement de population important et la redéfinition géographique de nos côtes et de leur activités.

A l’heure ou l’Agence Européenne de l’environnement publie de nouvelles cartes sur la montée des eaux, Attac 44, fidèle à son leitmotiv « penser global, agir local », invite Françoise Gaill a nous apporter son éclairage sur ces phénomènes et leurs conséquences et plus particulièrement sur la situation de l’estuaire ligérien.