ATTAC : Un autre monde est possible!
Facebook Bouton informer Twitter Nous rencontrer,
nous contacter
Adhérer à Attac Nous connaître Sons et images d'Attac Annuaire du Loiret
alternatif et solidaire
Alimentaire : local et équitable !
JOURNEE MONDIALE DE L’ALIMENTATION


Projection/débat

Mardi 15 octobre à 20 h 00 salle Eiffel 17 rue de la Tour Neuve Orléans

Projection-Débat à l’initiative d’Oxfam-France, groupe local d’Orléans, avec le soutien de : Alternatiba, Attac45, FAA (Festival d’alternatives alimentaires), La Coopérette, Mardiéval, et SPLF45 (pour un Site protégé entre Loire et Forêt )

Pour enrichir le débat avec les spectateurs, nous aurons l’honneur d’accueillir deux paysans éleveurs du Loiret (Jean-Marc Vallet est éleveur bovins et ovins à Lailly-en-val) et Jean-Christophe Bellouard, membre du collectif "stop CETA" (traité de libre-échange).

Thème du film :

Est-il possible de manger des animaux en respectant leur bien-être, la planète et notre santé ? Benoît Bringer part enquêter d’un bout à l’autre de la planète pour révéler les excès de l’élevage industriel et surtout savoir s’il est possible de faire autrement. En allant à la rencontre de femmes et d’hommes qui inventent un autre élevage respectueux de la nature et des animaux, ce film met bout à bout les initiatives positives et expériences concrètes qui pourraient être demain notre mode de consommation.

FESTIVAL DU FILM ALIMENTAIRE

Mercredi 16 Octobre 2019, à 19h30, au Cinéma des Carmes, Orléans.

Avec Attac 45

BURKINABÈ BOUNTY (De Iara Lee)

Ce documentaire décrit la résistance agricole et la lutte pour la souveraineté alimentaire au Burkina Faso, pays enclavé d’Afrique de l’Ouest. À travers le témoignage d’activistes, d’étudiants et d’artistes, le film examine comment les Burkinabés revendiquent leurs terres et défendent leurs traditions contre l’invasion de l’agro-industrie. Des femmes qui gagnent leur indépendance économique en vendant de la bière artisanale "dolo" aux jeunes qui défilent dans les rues contre des compagnies comme Monsanto, et aux musiciens hip-hop qui créent leurs propres fermes et font revivre l’esprit révolutionnaire de Thomas Sankara, Burkinabè Bounty montre les tactiques créatives utilisées par les Burkinabés pour reprendre le contrôle de leur nourriture, de leurs semences et de leur avenir.

CACAO, LES ENFANTS PRIS AU PIÈGE (De Paul Moreira et Pedro Brito Da Fonseca)

En 2001, la lucrative industrie du chocolat s’engageait, sous la pression des ONG, à faire disparaître le travail des enfants dans les plantations où elle se fournit en cacao, et ce avant 2006. Dix-huit ans plus tard, cette promesse a-t-elle été tenue ? La Côte d’Ivoire, premier producteur mondial, a déployé de réels efforts pour endiguer un fléau perçu comme une honte dans le pays. Des écoles ont été construites, les cultivateurs formés. Partout à la télévision, des avis rappellent que le travail des enfants est interdit. Pourtant, l’exploitation des enfants n’a pas disparu.
Enquêté en Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de cacao.

Facebook évènement
Cinéma les Carmes

Facebook Loiret Attac



Nous écrire : attac45@attac.org

|SPIP |squelette | |Plan du site |Suivre la vie du site RSS 2.0
|Valid XHTML 1.0 Transitional |CSS Valide !