Attac%65
mai 2019 :

Rien pour ce mois

avril 2019 | juin 2019

Accueil > Agenda à venir > Élections régionales

Élections régionales

Article publié le dimanche13 septembre 2015 , par Admin

Ces élections étaient initialement prévues en mars 2015, en même temps que les élections départementales (qui ont remplacé les anciennes élections cantonales), Le gouvernement a, afin de tenir compte de la réforme territoriale en cours (le nombre de régions françaises passe de 22 à 13), finalement décidé de distinguer ces deux élections. Les dates des élections régionales sont donc fixées au dimanche 6 décembre 2015 (1er tour) et au dimanche 13 décembre 2015 (second tour).

Les régionales seront les dernières élections françaises avant les présidentielles 2017. Il n’y aura pas d’élections nationales en 2016 en France.

Mode de scrutin : Les conditions pour être élus aux régionales ne sont pas les mêmes que lors des départementales du mois de mars. Il s’agit d’un scrutin proportionnel à deux tours avec prime majoritaire (la loi oblige chaque liste à comporter autant d’hommes que de femmes) :

  • 1er tour : L’attribution des sièges (158 conseillers régionaux pour la région Languedoc-Roussillon / Midi-Pyrénées) a lieu au premier tour si une liste recueille plus de 50% des suffrages exprimés, sinon les listes qui obtiennent plus de 10 % des suffrages exprimés au 1er tour sont qualifiées pour un second tour. Et une liste qui recueille au moins 5% des suffrages exprimés peut fusionner avec une liste qui peut se maintenir au second tour.
  • 2nd tour : La liste qui arrive en tête au second tour obtient automatiquement une prime majoritaire égale au quart des sièges en plus du nombre de sièges lié à son score. Le reste des sièges est ensuite réparti entre les listes ayant recueilli au moins 5 % des suffrages exprimés. Le nombre de sièges attribués à chaque liste est calculé au niveau de la région, mais au sein de chaque liste, les sièges sont attribués en fonction des suffrages obtenus par la liste dans chaque département.

La complexité de ce mode de scrutin fait émerger des difficultés dans la composition des listes compte tenu de l’articulation entre le 1er tour (section départementale, soit 9 personnes pour le département des Hautes-Pyrénées) et le 2nd tour (liste de 158 noms à composer ...).

Conditions de vote  : Pour voter, il faut être majeur, de nationalité française, jouir de ses droits civils et politiques et être inscrit sur les listes électorales.

Listes électorales : Exceptionnellement, il est encore possible de s’inscrire sur les listes électorales en 2015 pour pouvoir voter aux régionales. Vous devez effectuer les démarches d’inscription avant la date limite du 30 septembre 2015.

Procuration : Si vous ne pouvez pas vous rendre à votre bureau de vote le jour du scrutin, vous pourrez toujours voter par procuration.

Durée du mandat : La durée du mandat des élus est de 6 ans. Le mandat des conseillers régionaux et des membres de l’Assemblée de Corse élus en décembre 2015 prendra donc normalement fin en 2021.

Compétences : La région est la plus grande des collectivités territoriales. Elle possède de nombreuses compétences, notamment :

  • dans le domaine du développement économique : aides aux entreprises, gestion des transports régionaux...
  • dans le domaine de l’éducation et de la formation professionnelle : fonctionnement et entretien des lycées, actions de formation et d’apprentissage, alternance...
  • Mais aussi l’environnement, le tourisme, le sport, la culture, le développement des ports et des aéroports, la protection du patrimoine, la gestion des fonds européens, l’aménagement numérique...

Découpage régional
Les chefs-lieux définitifs seront fixés au plus tard le 1er octobre 2016, après avis des conseils régionaux issus des élections des 6 et 13 décembre 2015.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0