Attac%65
mai 2019 :

Rien pour ce mois

avril 2019 | juin 2019

Accueil > Collectifs > Collectif Hopitaux 65 > Santé et avenir des Hôpitaux Publics (...)

Santé et avenir des Hôpitaux Publics des Hautes-Pyrénées

Article publié le dimanche23 janvier 2011 , par Admin

Les fermetures de services hospitaliers, la diminution du nombre de lits d’hospitalisation, la possible disparition d’un hôpital public et la suppression de personnels, concernent TOUT LE MONDE dans notre département. La nouvelle organisation sanitaire et sociale que va imposer le diktat de l’Agence Régionale de Santé à tous les habitants de Midi-Pyrénées, aura des conséquences graves en terme de santé publique. Notamment sur la prise en charge des urgences vitales, la gestion de pandémies, et l’accès rapide aux maternités pour des accouchements hautement sécurisés.
Depuis 2008 et l’annonce d’un projet de construction d’un hôpital départemental à Lanne, devant remplacer les hôpitaux de Lourdes et Tarbes condamnés à la fermeture, les populations, les usagers et les élus « de terrain » ont soigneusement été tenus à l’écart des centres de décision.

IL EST GRAND TEMPS QUE CELA CESSE !

L’exigence démocratique impose que la voix du peuple souverain soit entendue et respectée !
Outre le déni de démocratie évident qui entoure toutes les décisions prises, trois autres sujets seront abordés au cours de cette soirée :
- les dangers de l’éloignement des populations de l’hôpital public le plus proche.
- La privatisation de la santé et le recours obligatoire à une hospitalisation privée pour certaines spécialités.
- Les conséquences des décisions de l’ARS, sur le développement économique et touristique d’un département dont une des vocations essentielles est le tourisme saisonnier et religieux.
Parmi les participants qui interviendront sur ces différents sujets, Jean-Claude Marx, vice président de la Coordination Nationale des Comités de Défense des Hôpitaux et Maternités de Proximité, nous fera l’amitié d’être présent à nos cotés. Il nous parlera des actions menées par la Coordination Nationale, et nous fera profiter de son expérience et de ses analyses sur les conséquences de la loi Bachelot et de la T2A.
Toujours par souci d’information, sachez que d’autres réunions organisées par le Collectif « Hôpitaux Santé 65 » et les comités de défense des hôpitaux, sont d’ores et déjà prévues dans notre département :
- le jeudi 3 février à la mairie de Vic-Bigorre à 20h30
- le mardi 22 février à la bourse du travail de Tarbes à 18h30, rencontre/débat "Non à la privatisation et à la fermeture des hôpitaux des Hautes Pyrénées" avec Christophe Prud’homme, médecin urgentiste et membre de l’AMUF
- le jeudi 3 mars au palais des congrès de Lourdes à 20h30, renontre/débat "Qui veut la peau des Services Publics ?" avec la participation exceptionnelle de Jacques Cotta, journaliste de France 2 et écrivain.
A la suite de toutes ces réunions d’information dont certaines ne sont pas encore planifiées (sur Lannemezan et Bagnères), vous serez toutes et tous invités à exprimer dans la rue, lors d’une manifestation départementale que nous organiserons début mars, votre attachement aux hôpitaux publics des Hautes-Pyrénées et à notre système de santé issu du programme du Conseil National de la Résistance et des combats de nos ainés.

PDF - 104.7 ko
Lettre aux Conseils municipaux
PDF - 45.4 ko
Lettre pour délibérations
PDF - 54.5 ko
Exemple de délibération
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0