Attac%65
juillet 2019 :

Rien pour ce mois

juin 2019 | août 2019

Accueil > Collectifs > Collectif Stop TAFTA 65 > Impact du Traité Transatlantique (...)

Impact du Traité Transatlantique (TAFTA) sur l’agriculture

Article publié le mardi7 octobre 2014 , par Admin

A la veille de la Journée Européenne d’action contre le TAFTA

VENDREDI 10 OCTOBRE 2014

à 20 h 15
BOURSE DU TRAVAIL
65000 TARBES

Impact du Traité Transatlantique (TAFTA) sur l’agriculture

avec Jacques BERTHELOT, économiste, ancien maître de conférences à l’École Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse

En Juin 2013 le Conseil de l’Union Européenne (chefs d’États et de Gouvernements) a donné mandat à la Commission Européenne d’ouvrir des négociations avec les États-Unis, pour réaliser un "accord transatlantique" en vue de créer "le plus vaste marché du monde".
Ce projet d’accord de libre échange et d’investissement vise à libéraliser les échanges commerciaux entre les États-Unis et l’Union Européenne, en éliminant au maximum les droits de douane entre l’Union Européenne (UE) et les USA. C’est déjà presque fait, sauf dans l’agriculture où ils demeurent élevés. Des experts ont calculé que si on les abaisse, ce sera une catastrophe pour l’agriculture européenne et pour les consommateurs.

Ceci se ferait au profit des multinationales.

Son deuxième objectif, est de réduire, ou même éliminer les "barrières non tarifaires". C’est à dire démanteler l’appareil législatif et réglementaire des 28 États de l’UE considéré comme un obstacle à la libre concurrence : normes sociales, alimentaires, sanitaires, phytosanitaires, environnementales, culturelles, techniques.

Son troisième objectif est de permettre aux firmes privées d’attaquer les législations et les réglementations des États quand ces firmes considèrent qu’il s’agit d’obstacles inutiles à la concurrence, à l’accès aux marchés publics, à l’investissement et aux activités de service. Elles pourront le faire, non plus devant les juridictions nationales, mais devant des groupes d’arbitrage privés, ce qui aura pour conséquence que ce seront les firmes privées qui définiront progressivement les normes de la vie en société.

Jacques Berthelot nous parlera des impacts directs de ce traité - s’il est signé - sur l’agriculture en particulier dans notre région et sur notre alimentation.

Entrée gratuite - libre participation aux frais
Collectif STOP TAFTA 65
Faites suivre l’info sur cette soirée publique à vos ami(e)s car il faut être nombreux pour dire non au TAFTA.
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0