Attac%65
mai 2019 :

Rien pour ce mois

avril 2019 | juin 2019

Accueil > Commissions > Com Taxes Globales > Les peuples d’abord, pas la finance (...)

Les peuples d’abord, pas la finance !

Article publié le jeudi19 mai 2011 , par Admin

Suite au krach financier de 2008 et au sauvetage des banques payé par les États, de nombreux pays connaissent des niveaux de dette exorbitants, aggravés pour certains par des attaques spéculatives. Les réponses politiques ont porté exclusivement sur des mesures d’austérité, et les populations en payent le prix fort.

A l’opposé, une réelle régulation de la finance (taxes sur les transactions financières, suppression des paradis fiscaux, démocratisation et contrôle du secteur bancaire) est urgente.

A l’origine de la création d’ATTAC, la taxation des transactions financières est une idée qui fait son chemin au point que Sarkozy a déclaré en faire un objectif prioritaire de sa présidence du G20 … mais pas la moindre allusion lors du récent sommet financier du même G20 !

Effet d’annonce ? Idée pervertie, récupérée ? ou toujours arme efficace pour s’opposer à la mondialisation financière et imposer un autre partage des richesses ? C’est le débat qu’ATTAC 65 vous propose en contrepoint du sommet du G8 de Deauville

vendredi 10 juin 2011
Tarbes, Hôtel Brahauban, salle Henri Bordes
avec Renaud Tzanos, d’Attac% Toulouse

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0