Attac%65
mai 2019 :

Rien pour ce mois

avril 2019 | juin 2019

Accueil > Commissions > Com Urgence Climatique Justice (...) > Urgence climatique - Justice sociale

Urgence climatique - Justice sociale

Article publié le mardi13 octobre 2009 , par Admin

copenhague 2009

Soirée publique organisée par Attac%65 avec la collaboration de METEOFRANCE

- diaporama sur les données scientifiques et les différentes modélisations climatiques présenté par Christine Verdoux (Météo-France).
- discussion sur l’annonce du Président de la République d’une « taxe carbone » qui fait débat

A quelques rares exceptions près, la thèse du dérèglement climatique fait maintenant consensus chez les scientifiques. En effet, la valeur des travaux du GIEC est largement reconnue (prix Nobel de la paix en 2007).

Les changements climatiques sont déjà là, comme le prouvent les observations des hausses des températures moyennes de l’air et de l’océan, de la fonte largement répandue de la neige et de la glace et de la montée du niveau moyen mondial de la mer.

Ce sont les sociétés les plus pauvres qui sont confrontées le plus durement aux conséquences de la destruction de l’équilibre des écosystèmes alors que c’est le modèle économique des pays riches qui porte la responsabilité de l’accumulation de gaz à effet de serre dans l’atmosphère depuis un siècle et demi.

La conférence de Copenhague en décembre 2009, qui doit mettre en place l’après Kyoto, met en question le sauvetage de la planète en même temps que les choix des sociétés, les formes de la coopération internationale entre le Nord et le Sud, les modalités de répartition de la richesse, la justice sociale, la gestion des biens publics et des biens communs.

Tout cela nécessite un financement qui implique de nouvelles ressources publiques, au niveau national et international, et notamment une véritable fiscalité écologique.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0