Tous les articles par nicolas

Réunion publique: le Champ des DécouVertes, 10 octobre 2014

Un espace dédié à l’agriculture de proximité, un lieu à la fois ludique et pédagogique ?

C’EST POSSIBLE !

Nous vous invitons à venir échanger sur le projet!

Vendredi 10 octobre 2014 à 20 heures 30 salle de réunion Jacques BREL 4, rue de la Mare aux Carats – 78180 Montigny-le-Bretonneux

Nous serons ravis de vous y rencontrer pour construire ensemble l’avenir de notre vi(ll)e !

Lire la suite

Action Tafta/Ceta : Occupation de la multinationale Cargill à St Germain-en-Laye par la Conf’

24.09.2014 Une centaine de militants de la Confédération paysanne occupe en ce moment le siège social de Cargill, première multinationale agro-alimentaire mondiale, à Saint-Germain-en-Laye. Dans deux jours, la Commission européenne et le gouvernement canadien vont signer l’accord de libre-échange avec le Canada (CETA). La mobilisation contre l’accord avec les Etats-Unis s’amplifie, et le CETA en sera la préfiguration ! Son contenu est tout aussi destructeur !

Lire la suite

Glasgow contre Glasgow, un film photographique

« En août 2008, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié une enquête révélant que la différence d’espérance de vie entre un enfant né dans un quartier riche de Glasgow – au sud et à l’ouest – et un autre mis au monde dans un quartier pauvre de la même ville – à l’est – atteignait vingt-huit ans », écrivions-nous en 2010 dans « Vivre riche dans une ville de pauvres », une enquête inspirée par cette effrayante statistique. Le rapport de l’OMS aurait pu provoquer un séisme social ; il n’a suscité qu’un soupir las et un clapotis de bonnes intentions philanthropiques.

http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2014-05-22-Glasgow-contre-Glasgow

Lire la suite

Action spectaculaire pour le climat

1,8 tonne de charbon déversée devant la direction régionale  de Société Générale à Bayonne

Ce lundi 2 juin à 6H30, 20 militants du mouvement altermondialiste basque Bizi ! (= Vivre ! en langue basque) ont déversé, à l’aide de deux camions bennes, 1,8 tonne de charbon devant le siège régional de la Société Générale à Bayonne. Ils entendaient ainsi réclamer l’arrêt immédiat du soutien de cette banque française au projet Alpha Coal en Australie, considéré comme le détonateur d’une des 14 bombes climatiques de la planète (1).

Lire la suite