Attac Vendée

Communiqué : NON à une Europe soumise aux seuls droits des créanciers !

vendredi 3 juillet 2015 par Stéphane Thobie

Le premier ministre grec, Alexis Tsipras, a invité le peuple à décider souverainement de son avenir, par un référendum organisé le 5 juillet.

Avec l’austérité préconisée par la troïka, le pouvoir d’achat des ménages grecs a baissé de 25% entre 2009 et 2013. Les dépenses publiques de santé ont été amputées de 28% en volume de 2008 à 2011. Depuis cinq mois, les créanciers d’Athènes s’emploieraient à sauver la Grèce de la banqueroute ? Mais, au fil des négociations, une autre ambition est apparue : discréditer un projet politique identifié comme "radical", voire dangereux pour les financiers, car porteur de contamination et d’espoir vers d’autres pays, l’Espagne par exemple. En conditionnant leur soutien à de nouvelles mesures d’austérité, surtout pour les ménages modestes, les interlocuteurs d’Alexis Tsipras l’ont pris en tenaille. Soit il défend son programme de campagne et s’expose à des représailles financières, soit il cède à ses "partenaires" au risque de perdre sa majorité parlementaire. ATTAC Vendée déplore ce chantage de la part de gouvernements européens se disant « démocrates ». La crise grecque est révélatrice de l’impasse de l’Union Européenne et du caractère néo-libéral de son projet où la solidarité est remplacée par la concurrence et la prédation dans une union monétaire mal conçue. Les politiques d’austérité présentées comme un remède à la « dette » contractent l’activité et les rentrées fiscales qui lui sont liées. Conséquence, on assiste à une explosion du chômage, de la misère et ... de la dette. Cette dette est insupportable, elle doit être en partie renégociée et effacée car elle n’est pas légitime.

Pour que le peuple grec retrouve justice et dignité, Attac Vendée soutient donc le gouvernement d’Alexis Tsipras dans son opposition à la troïka et dans son engagement en faveur du « non » aux propositions odieuses des créanciers dimanche prochain. NON à une Europe soumise aux seuls droits des créanciers !

Word - 41 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 18121

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site communiqué de presse   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License