Attac Vendée

Lettre ouverte au Maire de la Roche sur Yon

vendredi 3 janvier 2014 par Stéphane Thobie

La Roche sur Yon le 03 janvier 2014

Objet : mise à disposition de salle pour les associations

Monsieur le Maire,

Dernièrement, vos services nous ont annoncé que la salle 3 de la bourse du travail n’est plus mise à disposition des associations pour les débats ouverts au public que celles-ci organiseraient. Raisons officielles invoquées : problèmes de sécurité. Ces locaux même désuets et peu adaptés rendaient service à de nombreuses associations, d’autant plus que cette salle était mise gratuitement à disposition.

Désormais, les services de la mairie renvoient les associations : soit aux maisons quartiers soit à la salle des petites écuries aux Oudairies, soit à Oryion pour les salles du Bourg. Dans tous les cas de figure ces salles sont payantes (environ 93 € pour les grandes salles des maisons de quartiers, 150 € la demi-journée pour les petites écuries, au moins 800 € pour la salle des fêtes du Bourg) et sont très demandées par les particuliers pour les fêtes privées qu’ils souhaitent organiser.

Les associations citoyennes et généralistes comme la nôtre ont désormais des difficultés à obtenir une salle pour permettre les débats citoyens que nous promouvons. Parfois même, en fonction du sujet quelquefois polémique, certaines associations ou établissements en relation avec la municipalité sont dans l’autocensure et nous refusent la mise à disposition d’une salle même payante.

Nous sommes inquiets car ni la Maison des Associations en fin de travaux, ni l’éventuelle Bourse du travail ne semblent être pourvues de salle, d’une part accessible au public en soirée, d’autre part suffisamment spacieuse pour accueillir un public nombreux. Pourtant l’expression démocratique d’une ville, d’un territoire, passe par la mise à disposition de salle aux associations quels que soient les sujets qu’elles abordent.

Aussi, nous vous demandons de prévoir dans les prochains projets de la ville ce type d’équipement (salle pouvant accueillir 200 personnes en journée et soirée) pouvant être géré par vos services et mis à disposition gratuitement ou quasi gratuitement aux associations qui en feraient la demande.

Veuillez croire, Monsieur le Maire, à notre attachement à la citoyenneté et au débat démocratique dans notre ville.

Pour le conseil d’administration d’ATTAC Vendée

Stéphane Thobie

NB : afin de garantir son indépendance, l’association ATTAC ne perçoit aucune subvention tant au niveau national que local.


Documents joints

3 janvier 2014
Document : Word
29.5 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 18121

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site communiqué de presse   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License