ATTAC 91

La seule cause de la misère, c’est la richesse

dimanche 29 mars 2015 par Comité Centre Essonne

On entend très souvent que la richesse des entrepreneurs retombent en pluie fine sur toute la société et donc qu’enrichir les riches enrichit en final les pauvres aussi. C’est la théorie du ruissellement. Ça a été vrai avec le capitalisme fortement régulé des 30 glorieuses, ce n’est pas vrai avec le capitalisme financier actuel, c’est même l’inverse, c’est la réalité du siphonnage.

C’est faux de dire que la consommation du riche crée de la croissance. Parce que le riche ne consomme pas les surplus de revenus que les politiques lui donnent. Il spécule, il épargne, il prête aux États qui s’endettent mais il consomme très peu.
Par contre, les impôts, les cotisations sociales qui ne sont plus perçus pour donner au riche, ça aggrave la misère des plus pauvres.
Tous nos problèmes sociaux et sociétaux viennent de l’accroissement des inégalités. Il n’y a aucune barrière qui résiste à cet accroissement, la République, la laïcité, les droits de l’Homme sont menacés...

Que faire ?
Interdire la richesse, réclamer beaucoup, beaucoup de régulation pour faire reculer les inégalités.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 100 / 1120191

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ATTAC Centre Essonne  Suivre la vie du site Histoires courtes   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License