Compte rendu de la réunion du 9 février 2007 sur "Le logement"

, par  attac92

Compte rendu réunion Attac du vendredi 9 février 2007 à Courbevoie

Conférencier :Bernard Teper, du Conseil Scientifique d’Attac,président de l’UFAL, et maire adjoint d’une ville de banlieue
13 personnes présentes. Thème : le logement

9 millions de personnes ont un problème de logement, SDF et mal logés compris
1 million 850 000 logements vacants, DOM compris. 45ans d’espérance de vie pour un Sdf
Les antagonismes des couches sociales s’exacerbent fin des années 80 avec l’accélération du turbo-capitalisme. L’augmentation des loyers oblige les couches populaires à émigrer vers les banlieues : augmentation de la ségrégation spatiale. Spéculation sur les terrains, donc peu ou pas de logements sociaux : crédits pour HLM insuffisants. La loi SRU est impossible à appliquer. La loi opposable n’a de valeur que dans une politique globale

Pistes pour des politiques alternatives :
- 1 Réquisition de certains logements vacants

- 2 Loi SRU : 20% de logements sociaux sous peine d’inéligibilité des maires. Les amendes sont trop faibles

- 3 Droit universel opposable réel(en Ecosse en 2012). Fiscalité adaptée. Aide aux communes où on construit plus

- 4 Redonner aux HLM leur destination d’origine

- 5 Suppression des aides fiscales au privé

- 6 aide personnelle aux plus démunis :prestation de service sur le modèle de la CNAF : une caisse logement paie le complément de ce que peut payer le locataire à faible revenu

- 7 Redonner du punch au Livret A qui finance le logement social

- 8 Transformer l’habitat en Haute Qualité Environnementale et Haute Qualité Santé, économie d’énergie

- 9 Plan pluriannuel pour supprimer les logements non HQE et HQS

- 10 HLM non vendables non transmissibles. Rachat inférieur au prix du marché

- 11 Augmentation forte des droits de succession (avec protection des petits patrimoines)

Notre politique anti-néolibérale ne sera crédible que si elle est accompagnée de propositions alternatives. Les couches populaires ne peuvent se satisfaire de dénonciation des injustices et des dysfonctionnements. Il faut détricoter le néolibéralisme et donner des alternatives concrètes au débat social.

_Questions nombreuses. Il faut recentraliser pour lutter contre les politiques d’exclusion des communes. Dans les années 62 on a logé 1million de rapatriés

Plus de demandes car décohabitation des familles
Difficulté d’application du droit opposable

La prochaine réunion devrait porter sur la santé. La date sera le 22 ou le 29 mars 2007 en fonction du conférencier.

A. R. et N. R.

Navigation

AgendaTous les événements

juillet 2020 :

Rien pour ce mois

juin 2020 | août 2020