Au mépris du monde : G8-G20 et peuples en lutte - Littérature ATTAC mai 2011

, par  attac92

« Notre maison brûle et nous regardons ailleurs ». Presque dix ans après que Jacques Chirac ait prononcé cette phrase remarquable de pertinence et de cynisme, le constat demeure : les puissants de ce monde, au delà de proclamations aussi répétées qu’inopérantes, n’ont que mépris pour les urgences sociales et environnementales qui montent.

La crise financière a montré l’instabilité congénitale des marchés financiers, la spéculation se déchaîne sur les produits agricoles ?
Le G20 recommande des mesures - « transparence », « responsabilité » – qui ne changeront rien.

Le réchauffement climatique s’aggrave ?
Loin de réellement reconnaître et réparer la dette écologique, les pays riches du G8 mégotent leurs financements pour l’adaptation des pays pauvres, les plus touchés.

Suite de l’article et commande du livre sur le site Attac France

Navigation

AgendaTous les événements