CMM - Citoyen du Monde à Montrouge N°100 - Nov 2012 - Numéro 100 !

, par  Jean-Paul Allétru

 Numéro 100

 Parmi les tout premiers lecteurs, lesquels se souviennent encore du n° 1 ? Qui aurait alors pensé que j’aurais envie de poursuivre, jusqu’à ce n° 100 ?

 

Dès ce premier numéro, le rythme fut trouvé, mensuel (c’est bien suffisant, pour ne pas lasser le lecteur ; et pour le rédacteur, cela donne un rythme pas trop accaparant), et le format, 4 pages (sauf exception), dont une page sous forme d’éditorial, le reste sous forme de revue de presse. Les sources n’étaient pas citées, elles le furent de façon systématique à partir du n° 9. La structure se précisa dès le n° 4 : d’abord les bonnes nouvelles (car bien souvent, vous l’avez remarqué, les nouvelles ne sont pas bonnes… on ne parle pas des trains qui arrivent à l’heure !) ; puis des chapitres, selon l’actualité, sur la fin des énergies fossiles, le changement climatique, la démographie, puis les pays du monde, l’Europe, la France, et parfois la Région parisienne, les Hauts de Seine, Montrouge (du global au local, du monde à Montrouge, comme l’indique le titre ; et pourquoi Montrouge ? parce que c’est là que j’habite, on l’aura deviné). Et dès le n° 2 un courrier des lecteurs, dans lequel j’ai trouvé la raison d’être de cette lettre, et l’énergie de continuer.

 

De l’information condensée, évitant l’éphémère, l’écume des jours, allant à l’essentiel (car, sauf des retraités privilégiés comme moi, on n’a plus le temps). Des faits, mais aussi des analyses, des décryptages, des arguments, des moyens de mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons. Avec le secret espoir de contribuer à le faire changer.

 Fol espoir ? Non ! Les partis politiques se censurent parfois, pour des la suite à lire en ouvrant la pièce

CMM N°100 - Nov 2012 - PDF
CMM N°100 - Nov 2012 - WORD

Note du webmestre : un retard à la livraison d’un mois sur le site m’oblige à indiquer ces liens en plus :

Premiers CMMs archivés

Derniers CMMs publiés

Navigation

AgendaTous les événements

juillet 2020 :

Rien pour ce mois

juin 2020 | août 2020