Réunion publique à Colombes : la Transition énergétique, le 20 novembre

, par  attac92
Le Groupe de Proximité de Colombes d’ATTAC 92 vous invite à
une réunion publique le mercredi 20 novembre 2013 à 20 heures 30,
sur : "La transition énergétique",
avec Bernard Kervella, membre du conseil scientifique d’ATTAC,
à la salle de la vie associative 4 Place du Général Leclerc 92700 Colombes.

Le thème : La transition énergétique : mythe ou réalité ?

L’intervenant : Bernard Kervella, membre du conseil scientifique d’ATTAC

Le modérateur : Adda Bekkouche, membre du conseil scientifique d’ATTAC

Il y a tout juste un an, le gouvernement organisait sa première Conférence environnementale et donnait le coup d’envoi du débat national sur la transition énergétique (DNTE). Il s’agissait de mettre le pays sur la bonne voie pour diminuer sa dépendance aux énergies fossiles et sa facture d’importations pétrolières ; respecter ses engagements européens en matière d’émissions de gaz à effet de serre et rester cohérent avec le facteur 4 (division par quatre de ces émissions entre 1990 et 2050) ; faire passer la part du nucléaire dans sa production d’électricité de 75 % à 50 % à l’horizon 2025, tout en créant de l’emploi et en préservant la compétitivité de nos entreprises.
François Hollande et Jean-Marc Ayrault affirmaient à cette occasion leur ambition de faire de la France « le pays de l’excellence écologique ». Un an et un ministre de l’Énergie et de l’Écologie plus tard (le troisième depuis le début du quinquennat), c’est peu dire que le compte n’y est pas.
Fin juillet, le débat sur la transition énergétique, pollué par les deux questions sensibles de la place du nucléaire et de l’opportunité ou non d’exploiter les gaz de schiste, s’est achevé sous la pression du Medef par une synthèse des principaux enjeux, au lieu des recommandations attendues.
L’énergie ne figure même pas au programme de la deuxième Conférence environnementale. Quant au projet de loi qui devait initialement être présenté cet automne, il ne sera pas examiné avant l’été prochain, pour une mise en œuvre au plus tôt fin 2014, voire début 2015. Et aux dernières nouvelles, la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim ne figurera pas dans la loi.
Enfin, la fiscalité écologique (contribution climat énergie, alourdissement des taxes pesant sur le diesel), considérée comme l’un des leviers essentiels de la transition, a suscité ces dernières semaines pas mal de cafouillages ..., le plus bel exemple étant l’abandon de l’écotaxe sous les coups de boutoir des menhirs bretons, mais guère de signes du verdissement annoncé.
Le tableau est moins noir si l’on regarde du côté de la consommation, au moins aussi essentielle dans la transition que le côté production qui cristallise toutes les tensions. En effet, les entreprises françaises débordent d’idées pour faire baisser cette consommation de façon drastique dans les deux secteurs les plus gourmands, le bâtiment et les transports.
Enfin il nous parait nécessaire de mettre en lumière les paradoxes auxquels cette transition nous confronte

Prochain débat : Mercredi 18 Décembre 2013 : sujet à définir

la salle de la vie associative : 4, place du Général Leclerc 92700 Colombes

Pour se rendre à la salle :
- Train : Gare St Lazare, descendre à Colombes.
- Métro et bus : de Porte Champerret, autobus 164, descendre mairie de Colombes, vous êtes juste devant la salle. Du Pont de Neuilly, autobus 176, descendre église de Colombes.


Voir une carte plus grande

Navigation

AgendaTous les événements

décembre 2019 :

Rien pour ce mois

novembre 2019 | janvier 2020