COVID 19 : le confinement ne confine ni nos colères, ni nos revendications, ni nos réflexions !

, par  Leonard Michelet

#RestezChezVous ! Le mot d’ordre lancé – auquel ATTAC 92 s’associe – pour éviter la propagation du coronavirus n’empêche pas de continuer notre action militante. Voici des éléments pour réfléchir et pour agir. Notre but : construire le monde d’après par une révolution sociale et écologique. Prenez soin de vous et des vôtres.

Pour comprendre le contexte et les enjeux, vous pouvez lire :

Toutes les ressources sont disponibles sur le site d’Attac France :
https://france.attac.org/se-mobiliser/que-faire-face-au-coronavirus/
Les membres du CA France et les animateur/trices des comités locaux de toute la France, dont ATTAC 92, sont d’accord sur la nécessité d’une sortie de crise sociale et écologique.
Par exemple, nous constatons que ce qui n’était pas possible pour les migrant.es, les personnes vivant à la rue, et les rejeté.es de notre société devient possible… pas pour elles et eux évidemment, mais davantage pour protéger les autres ; que les règles budgétaires de l’Union Européenne et le sacro-saint 3 % du PIB peuvent être aménagées sur simple décision ; que certaines entreprises du CAC 40 renoncent à distribuer leurs dividendes ; etc.

Pour agir

  • Suivre les soirées-débats en ligne proposées tous les mardis et jeudis soirs, pour décrypter la situation et préparer la sortie de crise. Cliquez ici pour vous connecter + diffusion en direct sur notre page Facebook et accès sur le site le lendemain.
  • Satisfaire ses envies de construire des solidarités de proximité en respectant les
    consignes : https://covid-entraide.fr/
    Une tribune a été publiée : https://reporterre.net/A-l-union-nationale-nous-preferons-l-entraide-nationale
  • Soutenir les soignant.es : applaudir, crier, chanter tous les soirs à 20h, de sa fenêtre, son balcon, etc. et réclamer des moyens pour l’hôpital et le système de soins et d’accompagnement à domicile des personnes âgées, handicapées, et évidemment revendiquer des services publics forts.
    Penser aussi à tou.tes les autres travailleurs.euses, qui n’ont pas le choix d’aller travailler, caissières, petits commerces, nettoyage, éboueurs, etc. qu’ils et elles appartiennent au service public ou non.
  • Ne pas commander sur Amazon et les sites de e-commerces, et ne pas recourir aux livraisons d’alimentation Deliveroo et autres qui continuent à fonctionner en mettant en danger des livreurs laissés sans protection.
  • Témoigner, auprès de François Ruffin, de sa vie d’auxiliaires de vie, de salarié.es d’Amazon etc., de gens qui n’ont pas droit au confinement et qui travaillent dans des conditions aberrantes : https://francoisruffin.fr/lan-01
  • Rester connecté : une action « Draps blancs » du réseau européen santé est envisagée le 7 avril ; mettre des draps blancs sur les balcons contre la privatisation de la santé et du système hospitalier. À confirmer.

Navigation

AgendaTous les événements