Elections européennes : déclaration du CA d’ATTAC du 15 mai 2004

mardi 18 mai 2004
par  attac92
popularité : 8%

Déclaration du CA extraordinaire d’Attac du 15 mai 2004


(Cette déclaration a été votée à l’unanimité)

Le Conseil d’administration extraordinaire d’Attac, réuni le 15 mai 2004, a débattu du problème posé par la constitution de listes intitulées « 100 % altermondialistes pour une Europe solidaire » aux élections européennes du 13 juin.

Le CA constate que la constitution de ces listes trouble un certain nombre de membres et de comités locaux de l’association, dans la mesure où ces listes se réclament explicitement des positions d’Attac, où quelques-uns de ses responsables, élus ou non, y participent, et où elles pourraient donner l’impression qu’il s’agit d’une initiative satellite de l’association.

Le CA reconnaît le droit de chaque membre d’Attac à exercer pleinement ses droits civiques, et en particulier de se présenter aux élections. Il regrette cependant de ne pas avoir été informé de la constitution des listes en question dès leur origine. Si tel avait été le cas, un débat aurait pu s’engager au sein de l’association sur les implications de cette initiative sur le mouvement altermondialiste, notamment sur Attac, et sur les éventuels risques qu’elle pourrait lui faire courir. C’est pourquoi cette situation est apparue dommageable du point de vue de l’identité d’Attac.

Elle fournit cependant à l’association l’occasion, d’une part, de poursuivre la réflexion sur ses formes d’organisation et sur ses modes de fonctionnement, qui feront l’objet d’un débat lors de la réunion de juin du Conseil d’administration ; et, d’autre part, de repenser les rapports d’Attac avec le champ politique institutionnel. À cet égard, et comme l’a déjà fait le Bureau, le CA réaffirme que l’association ne suscite, ne présente ni ne soutient aucune liste ou candidature, et qu’aucun candidat ne peut se prévaloir de son appartenance à Attac.

Depuis plus d’un an, Attac a engagé une vaste campagne d’analyse critique des politiques libérales européennes, telles qu’elles sont consignées dans le projet de traité constitutionnel. L’association a également formulé des propositions alternatives. En particulier, elle soumet aux partis, aux listes et à l’opinion ses 21 exigences pour rendre le traité compatible avec ses positions. Elle leur soumet également une version alternative du préambule et du titre 1 de la première partie du projet de traité. Dans les semaines et mois à venir, Attac va intensifier ces campagnes.

Le CA réaffirme à cette occasion sa volonté unanime de continuer le travail accompli par Attac depuis six ans dans un esprit qui rassemble tous ses adhérents, et qui permet de larges convergences : l’esprit d’un mouvement d’éducation populaire tourné vers l’action.


Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois