L’eau, un bien public, avec Anne Le Strat, Adjointe au maire de Paris et présidente d’Eau de Paris

, par  attac92clamart , popularité : 57%




 

attac 92

vous invite à sa prochaine

 

réunion-débat

 

publique, gratuite et conviviale

 

à Montrouge


 

L’eau, un bien public


 

Conférence-débat, avec Anne Le Strat,

 

Adjointe au maire de Paris chargée de l’eau, de l’assainissement et de la gestion des canaux,

 

et présidente d’Eau de Paris


Plus d’un milliard d’humains n’ont pas accès à une eau digne de ce nom. Boire, cuisiner, rester propre et ne pas patauger dans une eau insalubre porteuse de maladies, ne sont pas tant un problème de disponibilités en eau que d’institutions : c’est par manque d’investissement que les canalisations n’arrivent pas jusqu’aux bidonvilles et donc que les pauvres paient leur eau plus cher que les riches. Chaque jour, 5 500 personnes dans le monde meurent de maladies diarrhéiques.

L’eau devrait être reconnue comme un bien public mondial.

Selon l’association UFC-Que choisir, les factures (de 190 € par ménage en moyenne) réglées par les quatre millions d’usagers au Syndicat des eaux d’Ile-de-France (parmi lesquels les habitants du sud des Hauts-de-Seine, comme Montrouge) devraient pouvoir être réduites d’un tiers. La rémunération du régisseur, Véolia, par exemple, correspond à une marge de plus de 12, 5% du chiffre d’affaires, ce qui est plutôt élevé pour des recettes garanties sur une très longue période, et un risque commercial pratiquement nul.

L’Ile-de-France voit par ailleurs la qualité de ses nappes phréatiques se dégrader, en particulier sur les paramètres nitrates et pesticides.

 

 

Venez en discuter le Jeudi 4 juin à 20h30,

à la Maison des Associations,

 

105, avenue Aristide Briand, à Montrouge ( salle de réunion 15)

 

 

 

Sites favoris Tous les sites

2 sites référencés dans ce secteur