La Poste : de la libéralisation à la privatisation

, par  attac92clamart , popularité : 36%

La Poste : de la libéralisation à la privatisation

texte de : AITEC, Attac France, Fondation Copernic

Il a fallu la parution d’un article du Monde, le 4 juillet 2008, pour qu’enfin les 285 000 postiers français apprennent que les dirigeants de la Poste et le gouvernement envisageaient un changement du statut de l’entreprise, suivi d’une ouverture de
capital. Démarche hélas prévisible, dans le cadre d’une libéralisation forcenée des services mise en place par l’Union européenne dès 1986, même si aucune directive ne l’impose. Démarche confirmée le 28 août par Jean-Paul Bailly, président de la Poste, qui prévoit la transformation en société anonyme pour 2010, et l’ouverture du capital pour 2011.

 

Sommaire :

- Les fausses raisons d’une vraie privatisation

- La multiplication des filiales : diviser pour mieux privatiser

- L’Union européenne et l’ouverture à la concurrence

- Comment ça se passe ailleurs qu’en France

- En guise de conclusion

- Annexes

texte intégral en document-joint


Navigation

AgendaTous les événements

décembre 2019 :

Rien pour ce mois

novembre 2019 | janvier 2020