Suicides au travail : les racines du mal, par Christophe Dejours, tribune dans LE MONDE du 25.09.09

, par  attac92clamart , popularité : 31%



Suicides au travail : les racines du mal

Contre l’isolement, l’urgence du collectif, par Christophe Dejours


LE MONDE | 25.09.09 | 14h08 • Mis à jour le 25.09.09 | 14h08

Les suicides au travail signent un tournant historique : le travail peut tuer non seulement par accident ou par maladie professionnelle, il peut désormais contraindre à se tuer soi-même. Sinistre retournement du travail contre la culture, la civilisation et la vie.

Ce n ’est pas seulement un symptôme. Chaque nouveau suicide aggrave la condition de ceux qui restent : les déclarations d’innocence de la "communication d’entreprise", plus personne n ’y cr oit dans l’espace public. Mais, à l’intérieur , elles accablent encore davantage les salariés par ce qu ’elles confirment une fois de plus que rien ne sera fait pour changer l’organisation délétère. Imputer les suicides à la seule vulnérabilité psychologique, c’est comme si on voulait faire croire que la mort par paludisme était seulement due à la vulnérabilité biologique de certains individu s et non aux eaux stagnantes infestées de moustiques.

 

la suite dans le document-joint :

Navigation

AgendaTous les événements

avril 2019 :

Rien pour ce mois

mars 2019 | mai 2019