Gestion de l’eau en Ile-de-France : la bagarre fait rage

, par  attac92clamart , popularité : 88%

Gestion de l’eau en Ile-de-France : la bagarre fait rage

par Marc Laimé, 18 septembre 2008

L’avenir du plus important syndicat des eaux français et européen, le Sedif, qui dessert plus de 4 millions de Franciliens, doit se décider dans les tous prochains mois. A l’approche d’une échéance décisive, les positions des différents protagonistes se radicalisent. Veolia, titulaire du contrat depuis 1923, se démène pour ne pas le perdre. M. André Santini, actuel secrétaire d’état à la Fonction publique, qui dirige le syndicat d’une main de fer depuis 24 ans, déploie les grands moyens pour faire pièce aux accusations de l’organisation de consommateurs Que-Choisir, qui a dénoncé à trois reprises depuis 2006 les profits abusifs que retire la multinationale française de cette rente de situation colossale. Et pour vaincre l’opposition de gauche qui a émergé au sein même du Sedif, opposition qui souhaite que sa gestion redevienne pleinement publique le 1er janvier 2011. Elus, associations et usagers se mobilisent derechef. Etat des lieux.


Voir en ligne : Gestion de l’eau en Ile-de-France : la bagarre fait rage

Navigation

AgendaTous les événements

octobre 2019 :

Rien pour ce mois

septembre 2019 | novembre 2019