En complement à l’article paru dans Clamart Infos de juin 2012

, par  attac92clamart , popularité : 96%

Débats sur la dette publique - Attac 92 Clamart


Notre groupe a organisé 3 réunions d’information sur la dette, s’appuyant sur des documents publics et vérifiés, montrant qu’elle provient non pas d’une hausse des dépenses, mais d’une forte diminution des recettes fiscales, au bénéfice des ménages et entreprises les plus riches. Pourquoi s’intéresser à la dette publique ? Parce qu’en son nom sont conduites les politiques d’austérité provoquant le laminage progressif de notre modèle républicain, social et redistributif, et ainsi l’accroissement des inégalités et de la précarité.

La dette est de plus accentuée par une obligation aberrante que se sont imposés les Etats de la zone Euro (Traités de Maastricht et Lisbonne) : ils ne peuvent emprunter qu’auprès des marchés financiers, à taux d’intérêt variant selon leur solvabilité, tandis que les prêts à 1% de la Banque Centrale Européenne sont réservés aux banques ! Le remboursement de ces intérêts est devenu le 2ième budget de l’Etat, juste après celui de l’Education Nationale. C’est le seul budget qui ne diminue pas et une source de profit inépuisable pour la finance...

Il faut sortir de ce cercle vicieux, ouvrir le débat sur les alternatives opposables à ces remèdes pires que le mal que sont l’austérité en France comme en Europe et la ratification du Pacte budgétaire prévue d’ici fin 2012, qui achèvera d’étrangler les budgets publics.

Voir en ligne : article plus long : La dette publique vue par le groupe Clamart de l’association Attac