Tempêtes sur le marché de l’eau en Ile-de-France

, par  attac92clamart , popularité : 96%

Tempêtes sur le marché de l’eau en Ile-de-France

par Marc Laimé, 3 février 2009

 

Le marché de l’eau francilien est à feu et à sang. L’opposition UMP du Conseil de Paris vient d’attaquer le 23 janvier dernier devant le Tribunal administratif la décision de la majorité conduite par M. Delanoë de re-municipaliser la gestion de l’eau dans la capitale. La Coordination Eau Ile-de-France a déposé le mardi 3 février devant le même tribunal administratif un recours demandant l’annulation de la décision du Syndicat des eaux d’Ile-de-France (SEDIF), en date du 11 décembre 2008, de confier à un opérateur privé la gestion du plus important syndicat des eaux européen, à l’expiration de l’actuel contrat le 31 décembre 2010. Un contrat alloué à Veolia depuis 1923... Le mercredi 4 février, le même SEDIF, sous la pression de Suez Environnement, invite les délégués de 144 communes de la banlieue parisienne à prendre connaissance des premières conclusions d’un groupe de travail créé dans l’urgence, qui a réfléchi à l’éventualité du découpage en trois « lots » du plus important « marché de l’eau » français.

Lire la suite sur eauxglacées avec le lien ci-dessous :
 

Voir en ligne : Tempêtes sur le marché de l’eau en Ile-de-France

Navigation

AgendaTous les événements

octobre 2019 :

Rien pour ce mois

septembre 2019 | novembre 2019