Mineurs isolés étrangers : des enfants à accueillir et à protéger

, par  CH , popularité : 16%

Dans le cadre du Festisol 2018, le collectif multi-associatif de solidarité internationale (MASI) de Clamart propose une soirée ciné-débat pour parler des jeunes étrangers, sans protection familiale, qui arrivent en France. Des étrangers mais « d’abord des enfants », rappelle le Défenseur des droits

Après la projection du film « J’ai marché jusqu’à vous » de Rachid Oujdi, auteur réalisateur, Renaud Mandel, travailleur social et président de l’Association pour la Défense des Mineurs Etrangers Isolés (ADMIE) et Armelle GARDIEN, membre du collectif resf.mie.92 (Réseau éducation sans frontières) éclaireront le débat de leurs expériences et de leurs connaissances.
Selon la loi du 5 mars 2007, les mineurs isolés étrangers relèvent de la compétence de l’Aide sociale à l’enfance, donc des conseils départementaux. Reconnu mineur et privé temporairement de la protection de sa famille, un jeune étranger doit bénéficier d’une prise en charge et d’un accompagnement socio-éducatif et juridique jusqu’à sa majorité.

Ci-dessous, télécharger l’affiche au format pdf (20181123_MASI_V1.pdf)

Navigation

AgendaTous les événements