Attac Nîmes

Accueil du site > Actualités > Appel pour une mobilisation internationale à Genève

Stoppons l’agenda OMC/multinationales avant Hong Kong !

La conférence ministérielle de Hong Kong approche, et les négociations à
l’OMC s’intensifient pour en assurer le succés. Ayant encore à l’esprit
l’échec de Cancun, l’OMC a changé sa stratégie de négociation. Les
négociateurs tenteront de résoudre les questions les plus conflictuelles
durant les Conseils généraux à Genève - évitant ainsi les feux des
projecteurs et la pression populaire qui ont contribué aux précédents
blocages. Les décisions seraient ainsi prises d’une manière encore plus
opaque et non-démocratique. La société civile doit s’opposer à cette
stratégie !

L’agenda de juillet qui a été décidé l’année dernière montre ce changement
de stratégie. D’ici à Hong Kong, deux Conseils Généraux, durant lesquels
d’importantes décisions devraient se prendre pour tous les secteurs, sont
prévus. La ministérielle de Hong Kong devrait donc servir au mieux à
entériner des décisions plutôt qu’à les prendre.

Plus les pourparlers commerciaux avancent, plus leur nature réelle
s’éclaircit - le cycle actuel de négociation sera une fois de plus un cycle
au service des multinationales, sans que les intérêts des petit-e-s
agricultrices/teurs, des femmes, des travailleuses et travailleurs, des plus
pauvres et de l’environnement, ne soient pris en compte. Au vu de ce qui se
passe pour l’agriculture, les services et les biens industriels - et au vu
des rapports de force à l’OMC - les évolutions récentes suscitent de réelles
et graves inquiétudes. Il est donc indispensable d’exercer une pression
populaire et de focaliser l’attention internationale sur les prochains
Conseils généraux de l’OMC à Genève. Les mouvements sociaux et la société
civile doivent être présents pour faire porter leur responsabilité aux
membres de l’OMC, et pour s’assurer que les pays en développement, les
intérêts des peuples du monde et de l’environnement ne soient plus bafoués,
dans la fuite en avant toujours plus libérale du commerce international.

Nous appelons donc les mouvements sociaux et les organisations de la société
civile à venir à Genève pour :

  • Un « Conseil général des peuples », pendant le Conseil général du commerce de
    juillet (du 26 au 28 juillet) ;
  • Une mobilisation internationale massive contre l’agenda
    OMC/multinationales, juste avant ou pendant le conseil général d’octobre (du
    19 au 20).

Le « conseil général des peuples » comportera :

Un observatoire, surveillant les négociations, où des représentant-e-s des
ONGs et des mouvements sociaux de tous les pays pourront rencontrer les
délégués à l’OMC

Un espace ouvert pour des débats et discussions publiques, sur les
politiques commerciales actuelles et à venir (du 27 au 30 juillet).

Un festival avec de la musique et des évènements culturels pouvant attirer
un public large d’estivant-e-s (27 au 30 juillet)

Un espace de rencontres et un camping, avec la possibilité d’organiser des
réunions, conférences de presse, etc. Quelques centaines de personnes sont
attendues.

La mobilisation continue en octobre avec :
Une conférence internationale sur les 10 ans de l’OMC et leurs conséquences

Une Assemblée de mouvements sociaux (avec la présence de Via Campesina)

Une manifestation internationale

La mobilisation à Genève sera en lien avec d’autres mobilisations dans le
monde

Les gouvernements et l’OMC doivent compter avec nous !
Avant Hong Kong...
Stoppons l’agenda OMC/Multinationales...à Genève !

Appel lancé après une rencontre internationale tenue le 19 avril 2005 à
Genève. Rencontre qui a réuni plus de 40 ONGs, syndicats et mouvements
sociaux, qui se sont proposés de former une coalition appelée « Alliance
genevoise des peuples/Geneva peoples’ Alliance » pour organiser ces
évènements. Pour plus d’informations, ou pour signer cet appel, contacter :
suisse@attac.org

Suivre la vie du site RSS 2.0 | |