Attac Nîmes

Accueil du site > Actualités > Droit d’accès aux soins de qualité pour toutes et pour tous, partout ! !

TOUCHE PAS A MON HOSTO !

TOUCHE PAS A MA SANTE !

REUNION et DEBAT PUBLIC

MARDI 21 OCTOBRE 2008

A 20h à ALES
A l’Ecole d’Infirmières
Au Centre Hospitalier d’Alès
811, avenue du Dr Jean Goubert
Suivre les panneaux Urgences

avec

Monique SABRAN, Comité de défense de l’Hôpital d’Alès

Bernard DEFAIX, Président de la Convergence Nationale des Collectifs de Défense des Services Publics

André LACHARD, Coordination Nationale des Comités de Défense des Hôpitaux et des Maternités de Proximité

Philip GASSER, Collectif Contre les Franchises, et pour l’accès aux Soins pour Tous et Partout, et pour une Sécurité Sociale Solidaire 

Ensemble nous nous sommes battus contre les franchises immorales et dangereuses.
Aujourd’hui, exigeons :

LE DROIT D’ACCES AUX SOINS ET A UNE SANTE DE QUALITE
POUR TOUTES ET POUR TOUS, PARTOUT !

NON AUX LOIS BACHELOT-SARKOZY !

TOUCHE PAS A MON HOSTO -TOUCHE PAS A MA SANTE !

 Le bâtiment de l’hôpital neuf d’Alès sorti de terre est bien avancé. Il est le résultat de luttes du comité de défense et de la population. Pour qu’il ne soit pas une coquille vide, exigeons les moyens humains, matériels et le respect du projet médical fruit d’un large consensus, indispensables à son fonctionnement.

 Réaffirmons fermement l’INDISPENSABLE EGAL ACCES AUX SOINS DE QUALITE POUR TOUTES ET POUR TOUS, PARTOUT.

 Exigeons un SERVICE PUBLIC DE SANTE DE QUALITE répondant aux besoins de santé de toute la population SUR TOUT LE TERRITOIRE

 Refusons la logique de rentabilité financière qui nie les besoins des populations et entraine, partout et pour tous, la dégradation de TOUS les services publics (éducation, poste, télécommunications, énergie ...)

 Refusons les orientations gouvernementales qui visent à faire de la Santé et de la Protection Sociale de simples marchandises

 Exigeons le maintien d’une véritable Sécurité sociale Solidaire, où chacun cotise selon ses moyens et reçoit selon ses besoins

 Refusons les franchises, les participations forfaitaires, les dépassements d’honoraires qui privent 4 français sur dix de soins dont ils auraient besoin, pour que pauvreté ne rime pas avec maladie !

 Refusons de devoir nous sentir « COUPABLES d’ETRE MALADES »

 Exigeons l’ARRET IMMEDIAT DE TOUTES LES SUPPRESSIONS ET RESTRUCTURATIONS de services hospitaliers, maternités, chirurgie, urgences... ET LA REOUVERTURE DE TOUS CES SERVICES

REFUSONS TOUTE EXCLUSION de l’ACCES AUX SOINS, LUTTONS pour de meilleures CONDITIONS de VIE, de TRAVAIL, d’ENVIRONNEMENT, facteurs d’une meilleure santé pour TOUS, EXIGEONS le MAINTIEN d’une PROTECTION SOCIALE SOLIDAIRE !

Suivre la vie du site RSS 2.0 | |