Attac Nîmes

Accueil du site > Actualités > Face au G8 : le FORUM DES PEUPLES se fait entendre au Mali

Au moment même où les chefs d’Etat du G8 entament leur réunion à Gleneagles
(Ecosse) avec l’Afrique inscrite comme priorité à leur ordre du jour, les
mouvements sociaux et organisations de la société civile ouest-africaine se
sont donnés rendez-vous à Fana (Mali), bien décidés à ne pas se laisser
confisquer leur voix.

Plus de 1200 personnes, en provenance majoritairement du Mali, mais aussi du
Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, de la Guinée, du
Niger, de la République Centrafricaine, de la République démocratique du
Congo, du Sénégal, du Togo... participent, du 6 au 9 juillet, à ce contre
sommet africain au G8, une mobilisation populaire et paysanne initiée par la
Coalition alternatives africaines dette et développement (CAD Mali).

"Ces chefs d’Etat des pays les plus riches du monde prétendent dans leur
discours oeuvrer pour le développement de l’Afrique, mais en réalité, ils
sont en train de négocier la concurrence de nos économies avec les marchés
du Nord par leurs politiques de libre échange", a déclaré Aminata Touré
Barry, présidente de la CAD Mali, en ouverture de ce quatrième "Forum des
Peuples".

Au programme une multitude d’ateliers et de « causeries », d’où émergent
deux préoccupations fortes pour les populations de la région : la
libéralisation de la filière coton qui menace directement deux millions de
personnes, pour le seul Mali, et les conséquences dramatiques de la
privatisation des services sociaux de base (santé, éducation, transport,
électricité, etc.).

« Ce quatrième Forum des Peuples fera, j’en suis sûr, tache d’huile dans
notre lutte contre le délabrement social, économique, environnemental,
culturel et politique », a assuré Alou Diarra, Préfet de la région. Une
grande marche de protestation contre la privatisation annoncée de la
Compagnie malienne de développement des fibres textile (CMDT) et contre
l’introduction des OGM clôturera cet événement, samedi 9 juillet.

Pour en savoir plus :
Coalition des alternatives africaines dette et développement (CAD Mali) :
- Dao Dounantié, secrétaire général : 00-223-6436657
- Samba Ibrahima Tembely, secrétaire permanent : 00-223-6057322 Courriel : jubilecad-mali@cefib.com Internet : www.forumdespeuples.org

Anne Marchand - Attac France (Groupe Afrique)
David Eloy - Crid - Altermondes

http://www.france.attac.org/a5247

Suivre la vie du site RSS 2.0 | |