Attac Nîmes

Accueil du site > Présentation > Présentation

Décembre 1997, Ignacio Ramonet lance dans son éditorial du Monde Diplomatique "Désarmer les marchés" :

"Pourquoi ne pas créer, à l’échelle planétaire, l’organisation non gouvernementale Action pour une taxe Tobin d’aide aux citoyens (Attac) ? En liaison avec les syndicats et les associations à finalité culturelle, sociale ou écologique, elle pourrait agir comme un formidable groupe de pression civique auprès des gouvernements pour les pousser à réclamer, enfin, la mise en oeuvre effective de cet impôt mondial de solidarité."
Depuis, l’association française a contribué à la naissance du mouvement international ATTAC tout en collaborant avec de nombreux partenaires dans le monde. C’est ainsi qu’ Alter Davos, Planet - Un Autre Monde est possible et Genève 2000 - Construire les voies d’un autre monde, ont eu lieu.
ATTAC a été fondée en France le 3 juin 1998 autour de la plate-forme réunissant des citoyens, des associations, des syndicats et des journaux.

.....................................................

Quelques semaines après l’article d’Ignacio Ramonet, les "Amis du Monde Diplomatique" de Nîmes l’invitaient à une conférence.
L’embryon du groupe attac de Montpellier, venu assister à la conférence, avait laissé une feuille de soutien d’attac. Nous étions une centaine à l’avoir signée. Quelques temps après, une petite poignée de rêveurs se retrouvaient à la cafète du Sémaphore, pour tenter, avec l’aide de Montpellier et des Amis du Diplo, de démarrer cette aventure dans le département.
Le 2 juin 1998, nous étions une soixantaine de personnes. Dès les premiers contacts l’enthousiasme était évident. Nos réunions se faisaient dans des lieux très variés, au gré des bonnes volontés. Ceci nous a permis d’organiser notre première apparition publique, au congrès de la CGT du Gard, en novembre 1998, au stade des Costières. Pendant ce temps, l’association nationale était créée.
En Janvier 1999 il a été décidé de créer l’association localement "loi 1901". L’assemble générale constitutive se tenait le 13 mars 1999 à "l’Hôtel des Allégories". Les statuts sont consultables sur ce site. L’association était déclarée à la préfecture du Gard le 20 avril 1999 et annoncée dans le journal officiel du 8 mai 1999. L’Hôtel des Allégories est devenu notre base. Au début, pour des raisons de proximité et de nombre, les adhérents d’Arles ont travaillé avec Nîmes. Avec le temps, tout comme les enfants qui grandissent, devenus plus nombreux, ils ont volé de leurs propres ailes. Depuis, quatre autres comités, à Bagnols, Uzès, Alès et Ganges (qui rassemble des adhérents de l’Hérault et du Gard) se sont établis et contribuent à la présence d’Attac partout dans le département. Le petit dernier, Vidourle, est un groupe de proximité d’Attac Nîmes.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | |