Attac Nîmes

Accueil du site > Actualités > Susan George à Nîmes

Vendredi 12 octobre 2007

Rencontre avec Susan George
vendredi 12 octobre à 17h30 au forum
de la FNAC Nîmes

Susan George, politologue, est vice-présidente d’ATTAC. Elle est notamment l’auteur du Rapport Lugano, (Fayard, 2000), de Un autre monde est possible si... (Fayard, 2004) et Nous, peuples d’Europe (Fayard, 2005).

A paraître ce mois-ci son nouvel essai : La pensée enchaînée, comment les droites Laïque et religieuse se sont emparées de l’Amérique .

Dans La Pensée enchaînée, Susan George pose une question que nous nous posons tous : la société dans laquelle nous vivons nous convient-elle ?

L’auteur a observé dans plusieurs pays occidentaux - les États-Unis, l’Angleterre, la France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie - le glissement vers la droite de l’ensemble du paysage politique : non seulement la droite est davantage à droite, mais la gauche s’est rapprochée du centre, quand elle n’est pas passée de l’autre côté.
Susan George a choisi d’expliquer ces évolutions, qui concernent tous les pays occidentaux, en décrivant ce qui se passe aux États-Unis. Selon elle, la prise de pouvoir par la droite dans ce pays ne se réduit pas à la présence de George W. Bush à la Maison-Blanche ; elle est la conséquence d’un mouvement de fond qui a démarré après la Seconde Guerre mondiale, initié par des organisations qui disposaient de moyens financiers importants et qui les ont mis au service de leur idéologie et de leurs objectifs de société.

Tandis que la gauche restait dans la désorganisation et l’angélisme, la droite s’emparait avec méthode et détermination de positions stratégiques dans tous les domaines de la vie sociale. Elle a en particulier utilisé la religion d’une manière particulièrement efficace.

Les années 1980 et 1990 ont été l’âge d’or des théories ultra-libérales. Maintenant, il ne s’agit plus d’une simple construction intellectuelle. La réalité est là : nous vivons bel et bien dans un monde où règne la loi implacable du libre marché. Pour Susan George, la phase suivante sera soit un libéralisme exacerbé qui détruira définitivement les sociétés solidaires telles qu’on les a connues jusqu’alors, soit un sursaut humaniste qui rejettera les valeurs égocentriques actuelles et trouvera les moyens de promouvoir une société plus juste et plus humaine. Nous sommes donc aujourd’hui à un tournant.

La Pensée enchaînée est à la fois un constat, un signal d’alarme et un plan d’action enthousiasmant pour faire de ce monde la société dans laquelle nous voulons vivre, nous et nos enfants.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | |