Bugey une fuite de tritium rocambolesque !

Vous trouverez ci-joint, le communiqué d’EDF Bugey déclarant une fuite de tritium dans la nappe phréatique le 22 décembre suite à un incident du 13 décembre 2017. Comme EDF le dit : Ce marquage n’a aucun impact sur l’environnement ni sur la population. On est rassuré.
Mais la lecture du courrier de l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) et les analyses qui sont faites, ont tout de même de quoi inquiéter. Je vous invite réellement à lire ce courrier. En résumé :une vanne ne fonctionne pas, EDF croit que c’est résolu, mais il n’en est rien. Un clapet est bloqué en position ouverte, et EDF continu d’envoyer des effluents et puis les deux pompes ne marchent pas, il y a des filtres de bouchés, … et les analyses montrent qu’une des pompes était signalée défectueuse depuis avril 2006 et le clapet est d’origine depuis la construction de la centrale et il n’avait pas été contrôlé depuis 1992. Et bien sûr les vieux tuyaux Bonna (ciment avec âme en acier) sont fuyards, on ne sait où.
Comme déjà démontré avec les fraudes de Creusot Forges et de JCFC, la sûreté nucléaire n’est vraiment qu’un mythe. Dans la réalité, il y a vraiment de quoi être inquiet, car EDF ne maîtrise pas pleinement le contrôle de ses installations, n’assure pas de maintenance préventive, tarde à réparer ce qui ne marche pas et les tuyaux fuient.
Tout ça nous réserve un avenir radieux.
A bientôt.

Télécharger (PDF, Inconnu)

Télécharger (PDF, Inconnu)

Partagez...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter