Confinement

Nous voilà donc confiné, comme les sardines une fois mises en boite. (Sauf pour les distances de sécurité!) Ce n’est pas drôle, mais bon faut faire avec !

Et on ne se retrouvera pas dans la rue, avec nos pancartes, ce qui nous arrivaient quand même fort souvent les mois précédents. Bonne nouvelle cependant, la contre-réforme des retraites est mise en quarantaine, les nouvelles mesures d’indemnisation du chômage repoussées, la privatisation d’ADP gelée, reconnaissons que le coronavirus est d’une efficacité redoutable, même si on lui avait bien préparé le terrain sur ces sujets là.

Cette crise sanitaire en plus des drames humains qu’elle provoque et qu’elle va provoquer , est aussi le déclencheur d’une crise économique et d’une crise financière qui risque d’être terrible.

Les bourses ont déjà chuté de 30 % en 3 semaines et ce n’est pas fini !

Aucunes mesures réelles n’ont été prises après 2008 ou elles ont été déjà abandonnées depuis. Il faudra donc être présents pour obliger cette fois à tirer les conséquences de cette nouvelle aventure.

Enfin, comme il faut bien s’occuper pendant le confinement, vous pouvez commencer à réaliser des pancartes « quoi qu’il en coûte ! ».

A Attac Mâcon, comme ailleurs les actions et réunions sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. Prenez soin de vous , de vos proches et comme on ne peut plus se voir, donnons nous des nouvelles !

SAUVER LE CLIMAT              RETRAITES PAR

    QUOI QU’IL                           REPARTITION ,

     EN COÛTE !           QUOI QU’IL EN COÛTE !

Partagez...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter