démocratie et “marchés”

Bonsoir

Je ne résiste pas  à vous faire profiter de cette perle lu dans Médiapart, du commissaire européen au budget à propos de l’Italie :
…Les marchés se sont affolés et les dirigeants européens ont redoublé de déclarations alarmantes, jusqu’à la très explicite phrase du commissaire européen au budget : « Les marchés apprendront aux électeurs italiens de ne pas voter pour les partis populistes », a déclaré il y a quelques jours l’Allemand Günther Oettinger.

Les dirigeants européens étaient terrorisés à l’idée d’un gouvernement qui rejette l’euro, mais se foutent comme d’une vieille chemise – où même se réjouissent- d’un gouvernement qui veut expulser 500 000 migrants !
Affligeant