Du 8 au 15 septembre : reprenons le contrôle de notre avenir

Du 8 au 15 septembre : reprenons le contrôle de notre avenir

Mobilisation 15 juin 2018

Chers comités locaux

Le mois de juin est déjà bien entamé et les dernières réunions avant les vacances se tiennent. Nous vous invitons donc à mettre à l’ordre du jour de ces réunions les actions du 15 septembre qui se tiendront dans de nombreuses villes d’Europe à l’occasion du dixième anniversaire de la chute de la banque d’affaires Lehman Brothers, en 2008.

Ces actions décentralisées sont appelées par une coalition européenne regroupant plus de 60 organisations et le réseau des Attac d’Europe en est force motrice. Une coalition française s’est également mise en place. Elle se donne pour ambition de faire le lien entre la crise financière et économique et la crise écologique au cours d’une semaine d’action du 8 au 15 septembre prochain.

Pour Attac, l’objectif est d’organiser 50 actions symboliques en France le samedi 15 septembre. Nos cibles ? Les plus grandes banques privées et publiques qui continuent malgré la crise à investir massivement dans les énergies du passé, à financer des industries toxiques et à pratiquer l’évasion fiscale. L’argent des banques, qui est avant tout le nôtre, contribue ainsi à salir la planète et à spolier une grande majorité de ses habitants. Cela ne peut plus durer. Pour dévoiler leur vrai visage, nous redécorerons leurs vitrines avec des produits écologiques et un slogan #PasAvecNotreArgent ! Le tout toujours dans la non-violence et sans dégradations irréversibles (voir les informations clés ci-dessous).

Le 15 septembre marquera également le début d’une campagne #PasAvecNotreArgent ciblant la Caisse des Dépôts qui gère le fond de réserve des retraites et les principales banques françaises qui gèrent le livret A, le livret Développement Durable avec des objectifs précis et atteignables.

La plupart d’entre vous êtes rodé·e·s à la démarche : contacter vos partenaires locaux, organiser des réunions de préparation, se répartir les tâches et passer à l’action le jour J. Mais l’été nous met face à l’urgence : il faut que ces démarches soient initiées très rapidement !

Rejoindre l’équipe de campagne nationale

Nous souhaitons rassembler des élu·e·s et des représentant·e·s de comités locaux pour préparer au mieux la mobilisation, les matériels nécessaires et l’implication des militant·e·s et de nos sympatisant·e·s. Pour rejoindre l’équipe vous pouvez demander à valentin@attac.org de vous inscrire sur la liste électronique.

Pour toutes vos questions ou pour nous informer sur la préparation de vos actions, vous pouvez nous contacter via l’adresse : actions@attac.org.

À bientôt pour de nouvelles informations.


Information clés pour préparer les actions du 15 septembre

Dates clés
  • > Avant fin juin : envoi d’une présentation détaillée de la mobilisation et d’un kit de préparation des actions – création des matériels de campagne (petit guide, autocollants, pochoirs…)
  • > Au cours de l’université d’été « solidaire et rebelle » du 22 au 26 août à Grenoble : séminaire et formation aux actions ;
  • > Du 8 au 15 septembre : semaine action.
Le consensus d’action

Les personnes qui souhaitent s’impliquer dans les actions menées à l’occasion des 10 ans de la crise financière s’engagent à respecter ce consensus d’action.
Nous venons de mouvements et d’horizons extrêmement variés. Cette diversité est notre richesse et notre force.
Nous contestons le pouvoir pris par cette finance sur les peuples et la planète et nous engageons à agir de concert pour reprendre le contrôle sur la finance.
Nous menons nos actions à visage découvert avec calme et détermination, dans un esprit de construction et de résistance.
Nous ne réalisons pas de dégradations matérielle irréversible et nous faisons uniquement usage de méthodes et techniques non-violentes pour montrer notre détermination.
Nous sommes attaché·e·s à garantir la sécurité de l’ensemble des individu·e·s présent·e·s sur les lieux de nos actions.
En cas de tensions, nous adoptons une attitude de désescalade et ne participerons pas à la surenchère en cas de provocations.
Nous assumons nos actes et les risques juridiques qui s’en suivent.
Nous voulons un mouvement créatif, radical et populaire dans lequel personne n’est propriétaire de son mode d’action, où les copies et les réappropriations des actions sont vivement encouragées. Par contre, nous nous opposons à toute tentative de récupération de nos mobilisations et actions à des fins individualistes, commerciales, nationalistes, réactionnaires ou violentes.

Objectifs/revendications
  • > Montrer le vrai visage des banques et des institutions financières, dénoncer leurs méfaits en matière sociale, fiscale et écologique ;
  • > Initier un changement profond de l’attitude des citoyen.ne.s vis à vis des banques en leur signifiant qu’elles ne pourront plus faire n’importe quoi avec notre argent sans notre accord et contrôle.
Cibles

Banques :

  • > impliquées dans la crise financière (en France : BNP Paribas, Société générale, Crédit agricole, HSBC, Barclays…) ;
  • > impliquées dans des projets toxiques ;
  • > qui organisent pour leurs clients ou pratiquent l’évasion fiscale.. ;
    Des institutions financières symboliques de la crise et des excès de la finance.
Stratégie

Cibler leurs investissements dans des projets toxiques, leur présence dans les paradis fiscaux, leurs condamnations… pour leur signifier que ces pratiques ne sont plus tolérables.
S’appuyer sur des modes d’action complémentaires en permettant à chaque organisation, réseau, mouvement ou simple citoyen.ne de s’approprier la mobilisation à sa manière en relayant les exigences déjà formulées ou en les complétant avec ses propres exigences.
Construire un mouvement d’ampleur en menant des actions radicales, créatives et populaires : actions électroniques, actions symboliques, actions de désobéissance civile, actions de masse…
Rechercher le soutien des clients des banques qui peuvent être des relais puissants de nos revendications.

Publics
  • > citoyen.nes qui souhaitent s’engager concrètement, notamment au travers des différentes formes d’actions que nous proposons ;
  • > citoyen.nes qui ne souhaitent pas s’engager dans des actions mais qui pourraient apporter leur soutien (financement, pétition, réseaux sociaux) ;
  • > clients des banques qui peuvent demander des comptes voire changer de banques ;
  • > gouvernement, parlementaires et institutions publiques pour qu’ils s’engagent en faveur du zero fossile, zero évasion fiscale et zéro finance toxique.
Ce que nous voulons faire le 15 septembre

Le 15 septembre, faisons en sorte que des dizaines voire des centaines d’agences de banques soient opaques, dégoulinantes, puantes… et que leurs méfaits soient affichés avec le slogan #PasAvecNotreArgent !

Nous proposons d’utiliser les vitrines et les devantures des banques pour faire passer nos messages. Au moyen de produits et préparations ne provoquant aucune dégradation durable tels que le blanc de meudon ou le purin d’orties, nous afficherons le vrai visage des banques, celui qui se dissimule derrière leurs slogans et leurs campagnes de communication trop bien huilées.

Exemples de messages pour BNP Paribas :

  • > Financer le plus gros parc à charbon de l’Union européenne ?
  • > 198 filiales dans les paradis fiscaux ?
  • > Tenter de manipuler les taux de change ?
  • > ….
    Exemple pour HSBC :
  • > Aider des contribuables français à frauder le fisc ?
  • >
    Exemple pour Barclays :
  • > Vendre des crédits immobiliers toxiques ?
  • >
    Exemple pour la Caisse de dépôts :
  • > Financer des firmes impliquées directement dans les énergies fossiles ?
  • > Investir 2 milliards d’euros dans le charbon, le pétrole et le gaz ?
  • >
    #PasAvecNotreArgent !
Attac France — 2018
> Twitter |  Facebook |  Viméo