festival de films Alternatiba au CinéMarivaux de Mâcon

Je vous rappelle le festival de films Alternatiba au CinéMarivaux de Mâcon. Venez nombreux. Laurence

Jeudi 21 septembre 20h

1336 JOURS, DES HAUTS, DÉBATS, MAIS DEBOUT

La victoire des Fralib de Claude Hirsch 1h13

L’aventure a duré 1336 jours ! 1336 jours pendant lesquels un noyau d’irréductibles se sont battus sans relâche contre Unilever. La grosse multinationale avait en effet décidé en 2010 de fermer son usine de conditionnement de thé et infusion à côté d’Aubagne, estimant qu’elle n’était pas rentable. Mais voilà ! Ces 82 personnes vont non seulement se battre pour que le rideau de fer ne s’abaisse pas définitivement sur les portes de l’usine mais cette bande d’entêtés va utiliser toutes les voies possibles et imaginables pour maintenir leur activité, leur emploi et prouver à ce trust international que l’entreprise reste viable !

Débat : la lutte et l’économie sociale et solidaire …. ATTAC Mâcon, Artisans du Monde

Vendredi 22 septembre 20h

LES PIEDS SUR TERRE de Batiste Combret et Bertrand Hagenmüller 1h22

Au cœur de Notre-Dame-des-Landes, le Liminbout, hameau d’une dizaine d’habitants tient le haut du pavé. Agriculteur historique, paysans syndicalistes, locataires sur-endettés venus chercher une autre vie, squatteurs plus ou moins confirmés y apprennent à vivre et à lutter ensemble au quotidien. « Ici, disent-ils, on ne fait pas de la politique : on la vit. » Loin des représentations habituelles de la ZAD, le film est une immersion dans le huis-clos de ce village devenu au fil des années symbole de la lutte contre l’aéroport et son monde.

Débat : Notre-Dame-des-Landes : état des lieux

Samedi 23 septembre 20h

Qu’est-ce qu’on attend ? De Marie-Monique Robin 1h59

Qui croirait que la championne internationale des villes en transition est une petite commune française ? C’est pourtant Rob Hopkins, fondateur du mouvement des villes en transition, qui le dit. Qu’est ce qu’on attend ? raconte comment une petite ville d’Alsace de 2 200 habitants s’est lancée dans la démarche de transition vers l’après-pétrole en décidant de réduire son empreinte écologique.

Débat : Lancement de la « centrale villageoise » panneaux photovoltaïques en Pays Sud Bourgogne organisé par l’APERL (association pour la production d’énergies renouvelables locales et citoyennes dans le Mâconnais

 

Télécharger (PDF, Inconnu)

Partagez...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter