Sortir du nucléaire – Les infos du mois

Lettre d'information du Réseau Sortir du nucléaire
16 juin 2018 : une journée à Bar-le-Duc contre la poubelle nucléaire Cigéo

Le 16 juin prochain, citoyen.ne.s et militant.e.s venu.e.s de toute la France et de l’étranger se rassembleront à Bar-Le-Duc, dans la Meuse. Au menu : rencontres-débats, concerts, ateliers militants, spectacles et manifestations. Plus d’une quinzaine de départs groupés en bus sont prévus dans toute la France. Réservez la date !

EPR de Flamanville – disparition mystérieuse de 150 cadenas lors d’une effraction

Étrange affaire : samedi 5 mai 2018, EDF a constaté l’effraction des armoires contenant les matériels informatiques du système contrôle-commande du réacteur EPR de Flamanville, 150 cadenas auraient été subtilisés. Les problèmes de sécurité des installations – et notamment les risques liés au piratage informatique des systèmes n’ont jamais été aussi flagrants !

Tchernobyl-Fukushima : retour sur les temps forts d’un printemps d’actions

Un grand MERCI à toutes celles et ceux qui se sont mobilisé.e.s partout en France pour dénoncer le risque nucléaire et pour commémorer les catastrophes de Fukushima et Tchernobyl lors de ce printemps d’actions. De grands temps forts à revivre en images, sur cette page de compte rendu.

Signez et partagez la pétition : la France doit signer le Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires.

La grande majorité des pays du globe se sont prononcés pour l’abolition des armes nucléaires aux Nations unies, mais la France ne joue pas le jeu du désarmement. C’est pourquoi nous avons lancé une pétition inter-associative pour exiger du Président de la République qu’il signe et ratifie le traité.

Nous sommes déjà plus de 12 000 à avoir signé cette pétition, aidez-nous à la partager massivement pour renforcer notre requête auprès d’Emmanuel Macron.

VIDÉO : En Belgique, une bande d’animaux en colère s’attaque au pollueur nucléaire Engie

L’Ensemble Zoologique de Libération de la Nature, collectif belge animalier passé maître dans l’art de l’action non violente (mais salissante !) contre les multinationales qui détruisent l’environnement, a décidé de s’attaquer au siège d’Engie, la société exploitante du parc nucléaire belge.

L’humour belge au service de la lutte, pour rappeler la nécessité urgente de sortir du nucléaire et de ses déchets ingérables !

Partagez...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter